left arrowAccueil blog

Bus : de plus en plus de voyageurs séduits au 3ème trimestre 2016

Bus

Mi-novembre, l’ARAFER, l’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, a publié son premier rapport concernant l’impact du bus sur le trafic voyageur pour le train et les transports routiers régionaux. Quelques semaine plus tard, c’est le bilan du 3ème trimestre du marché de l’autocar en France qui a été dévoilé. On fait le point.

 

Un secteur qui s’est consolidé

Nous l’évoquions après avoir présenté le bilan du 2nd trimestre, le marché du bus longue distance en France a subi une consolidation durant le troisième trimestre. Ainsi, le nombre de compagnies est passé de 5 à 3 suite au rachat du réseau continentale de Megabus par FlixBus et par l’intégration de Starshipper à celui de OUIBUS.

Les compagnies longue distance encore présentes en France sont FlixBus (54% des liaisons), Eurolines/isilines (37% des liaisons) et OUIBUS (23% des liaisons).A elles trois, elles opèrent 1 100 liaisons entre deux villes français (+23% par rapport au trimestre précédent).

 

2 millions de voyageurs transportés

Au troisième trimestre 2016, le bus a de nouveau réussi à séduire de nouveaux passagers avec une croissance de 33%. Ainsi, en 3 mois, 2 millions de passagers ont été transportés contre 1,5 millions au trimestre précédent.

Cette augmentation a notamment été possible grâce à une saisonnalité propice aux déplacements mais aussi grâce à la multiplication de nouvelles liaisons de la part des compagnies de bus. Durant le 3ème trimestre, FlixBus a proposé 170 nouvelles liaisons (seulement 10 issues de Megabus) tandis que OUIBUS a, de son côté, lancé 137 nouvelles liaisons (48 issues de l’intégration de Starshipper).

En moyenne, ce sont 720 trajets quotidiens (allers + retours) qui sont opérés par les compagnies de bus soit 2,3 départs en moyenne par jour et par ligne.

A la fin septembre, le réseau de bus longue distance en France permettait de desservir 208 villes dans 76 départements différents.

Recherchez un billet de bus pour voyager en France

 

Des lignes de moins de 100 km encore timides

Au 5 décembre 2016, 229 déclarations ont été effectuées auprès de l’ARAFER pour pouvoir proposer une ligne de moins de 100 km. A l’heure actuelle, 158 sont commercialisables mais seulement 42 sont effectivement opérées par les compagnies de bus longue distance.

En terme de passagers transportés, ces 42 lignes ne représentent que 7 000 voyageurs soit 0,85 passager par autocar.

 

Un chiffre d’affaire en hausse

Suite à la consolidation du marché de l’autocar, les compagnies de bus ont pu ajuster leurs tarifs à la hausse. Au 3ème trimestre 2016, la recette moyenne par passager a augmenté de 5% pour atteindre 4€ hors taxes pour 100km.

Cette hausse tarifaire couplée à une meilleure fréquentation a permis aux compagnies d’augmenter leur chiffre d’affaire de 46% par rapport au trimestre précédent. Au 3ème trimestre, celui-ci s’élève à 27,7 millions d’euros hors taxes.

Trouvez un billet de bus

Source : ARAFER – Crédit Photo : Göran Wink

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'ai rejoint KelBillet comme rédacteur web et community manager. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Spécialiste des questions liées aux tarifs SNCF et à la revente de billet de train, je cherche également à dénicher l'actu insolite qui vous fera sourire. Vous pouvez me contacter à l'adresse alexandre@kelbillet.com Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 1996 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *