billet de train pas cher Train Covoiturage Avion Bus

KelBillet, le billet de train pas cher


KelBillet sur les réseaux sociaux



left arrowAccueil blog

Retards de train : mais que fait la SNCF ?

Trafic SNCF

Ces derniers jours, la SNCF a été confrontée à de nombreux retards sur ses trains à cause des conditions météorologiques compliquées et de malveillances. Mais afin de réduire ces risques de retards, la SNCF met en place régulièrement de nouvelles solutions. Présentation de quelques dispositifs qui favorisent un bon trafic SNCF.

 

Les anticipateurs d’aléas, la cellule de veille de la SNCF

Afin d’assurer un trafic fluide sur l’ensemble du réseau ferroviaire, la SNCF a décidé de mettre en place une nouvelle cellule de veille. Elle est composée de « responsable pré-opérationnel » aussi connu sous le nom d’ « anticipateur d’aléas ». Le but de cette cellule est de vérifier « que tout est au bon endroit au bon moment » une semaine avant le départ du train.

Ces experts doivent également anticiper les éventuels retards qui pourraient être liés aux travaux de maintenance sur les voies en les intégrant au planning de circulation des trains. Chaque retard de train est analysé à la loupe par l’un des « anticipateurs d’aléas » afin de mettre en place à l’avenir les solutions adéquates pour éviter que cela se reproduise.

Cette cellule a également la possibilité de décider d’annuler un train susceptible d’être en retard afin d’éviter de perturber tout le trafic dans une spirale infernale.

Actuellement active seulement à la direction régionale de la SNCF Centre, cette cellule de veille devrait bientôt être présente à Lyon, Bordeaux, Marseille et dans la région Nord.

En plus de cette cellule, un nouvel outil a été développé en collaboration avec le MIT afin de visualiser en temps réel les trains en retard et le nombre de personnes affectées. Ainsi, la SNCF peut détecter les lignes à problème et renforcer son action sur celles-ci.

 

Combattre les malveillances sur les voies

Les actes de malveillance sont l’un des principaux problèmes auquel est actuellement confronté la SNCF et qui est souvent source de retard. En effet, les 30 000 km de lignes SNCF représentent une cible de choix pour les voleurs de métaux qui peuvent revendre leur butin à prix d’or.

En 2010, les vols ou tentatives de vols ont entraîné 5800 heures de retard cumulées sur l’ensemble du réseau SNCF.

Afin de réduire ce risque de vol et par conséquent les retards de train, la SNCF et RFF ont mis en place un plan de lutte. Ainsi, 2700 hommes surveillent les voies aider par des moyens techniques nouveaux : survols en hélicoptère, mouchards sur les câbles. Ces mesures ont permis de réduire de 47% les vols entre 2011 et 2012 et donc d’éviter à de nombreux passagers d’arriver en retard.

 

Rénover les voies

La SNCF et RFF ont entrepris depuis la fin de l’année 2011 d’importants travaux de rénovations des voies. C’est notamment pour cela qu’il y a eu un grand chamboulement des horaires de train pour l’année 2012. Cet été, c’est le Transilien SNCF qui fait l’objet de travaux pour améliorer le trafic sur ce réseau.

 

Des mesures spécifiques selon la saison

En fonction de la saison, la SNCF doit faire face à des conditions météorologiques qui nécessitent la mise en place de mesures spécifiques pour permettre aux trains de circuler dans de bonnes conditions. Par exemple, en hiver, la SNCF déploie son plan neige qui consiste notamment en un dispositif antigivrage pour permettre la circulation des trains même dans des conditions difficiles.

En automne, le principal problème de la SNCF sont les feuilles mortes. Par exemple, dans le Pas de Calais, 2000h de retards ont été cumulées à cause de ce problème. Pour améliorer la circulation des trains, la SNCF nettoie les rails à l’aide de trains spéciaux mais a aussi décidé d’équiper les rames de ses trains de système antiblocage.

 

Infolignes : connaître le trafic SNCF en temps réel

Afin d’être tenu informé de l’état du trafic SNCF et de savoir si votre train peut être impacté par un éventuel problème ou retard, vous pouvez consulter le site internet http://www.infolignes.com/ qui vous donnera toutes les informations en temps réel. Vous pouvez également écouter la radio SNCF qui fait régulièrement un point trafic.

La SNCF s’emploie donc à mettre en place différentes solutions afin de permettre aux voyageurs d’arriver à l’heure à destination. Dans le cas où vous auriez des retards supérieurs à 15 min en prenant votre train, vous pouvez faire jouer la « Garantie Ponctualité » qui est présente dans la « Garantie Voyage » SNCF pour obtenir une indemnisation.

Source : La Croix, RMC, Europe 1

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'ai rejoint KelBillet comme rédacteur web et community manager. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Spécialiste des questions liées aux tarifs SNCF et à la revente de billet de train, je cherche également à dénicher l'actu insolite qui vous fera sourire. Vous pouvez me contacter à l'adresse alexandre@kelbillet.com Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 1037 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire


4 + = neuf