left arrowAccueil blog

Etudes : quels sont les sièges les plus sûrs en avion ?

En 2012, un crash grandeur nature avait été réalisé dans le cadre d’un documentaire pour déterminer les places les plus sûres en avion. Les résultats de cette expérimentation avaient conclu qu’il valait mieux réserver un siège en queue de l’avion pour augmenter ses chances de survie en cas d’incident. Des conclusions qui ont été confirmées par deux nouvelles études menées par Popular Mechanics et le Time même si Alison Duquette, porte-parole de de l’Administration fédérale de l’aviation aux États-Unis (FAA), a tenu à rappeler que « tous les incidents ou écrasements sont uniques » et donc qu’il n’y a pas de siège totalement sûr.

 

Privilégier un siège à l’arrière de l’avion

Popular Mechanics a étudié tous les accidents d’avion commercial aux Etats-Unis depuis 1971 recensés par le Conseil national américain de sécurité des transports et dont un tableau des sièges détaillé était disponible afin de déterminer la place qu’occupait les survivants et les personnes décédées. Selon cette étude, les personnes placées en queue de l’avion, derrière la porte arrière, avaient un taux de survie de 69%. Plus on se rapproche de l’avion et plus ce taux décroit. Ainsi, les passagers en classe économique, placés au niveau de l’aile, avaient 56% de chances de survie et ceux installés à l’avant de l’appareil 49% de chances de s’en sortir après un incident.

Etude Popular Mechanics taux de survie siège avion

Etude Popular Mechanics – Taux de survie suite à un crah (en fonction du placement dans l’avion)

Le Time a, de son côté, consulté les données de la FAA sur les 35 dernières années selon les mêmes critères et arrivent à des conclusions similaires. En étant placé à l’arrière les voyageurs avaient un taux de mortalité plus faible (32%) que ceux placés à l’avant (38%). Si les circonstances de l’accident peut entraîner des variations dans ces chiffres, les chercheurs du Time précise que dans l’ensemble c’est l’arrière de l’avion qu’il convient de privilégier et notamment les places de la rangée du milieu en queue de l’avion.

Etude Time - taux de mortalité avion

Etude Time – Taux de mortalité suite à un crash (en fonction du placement dans l’avion)

Source : Huffington Post – Crédit Photo

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2417 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. Duverger dit :

    Bonjour
    Au travers de votre expérience avez-vous connaissance d’un site pour se loger à Londres formule bed and breakfast
    Merci
    Bonne journée
    Martine

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *