left arrowAccueil blog

BlaBlaCar lance BlaBlaLines pour démocratiser le covoiturage domicile-travail

Numéro 1 du covoiturage longue distance, BlaBlaCar souhaite désormais démocratiser la pratique du covoiturage pour les trajets du quotidien / domicile-travail. Pour cela, une application a été lancée (pour le moment disponible uniquement sur Android) et qui est accessible via le site officiel de ce nouveau service. Mais concrètement, comment ça marche ? Explications.

 

Des lignes de covoiturage

Comme pour le covoiturage longue distance, le principe premier reste la mise en relation entre particuliers pour partager les frais. Mais la nouveauté est la création de lignes de covoiturage. Les deux premières, qui serviront de tests, ont été mises en place sur les axes Reims – Châlons-en-Champagne et Toulouse – Montauban.

Dans son communiqué, BlaBlaCar précise que « pour chaque demande, un passager se voit attribuer une ligne, c’est-à-dire un trajet entre un point de rendez-vous et un point de dépose au plus près de sa recherche. Les lignes sont automatiquement activées et proposées par la plate-forme dès qu’un volume suffisant de conducteurs effectuant le même trajet, dans les deux sens, est atteint. Flexible, le service n’impose en effet pas le même conducteur à l’aller qu’au retour et permet de trouver un covoitureur même au dernier moment. »

Pour faciliter la mise en relation, et dans une optique de gain de temps, l’application va elle-même trouver le conducteur répondant à la demande du passager. En ce qui concerne les conducteurs, aucun détour n’est nécessaire pour prendre le passager, les points de rendez-vous étant fixé automatiquement sur le trajet qu’il emprunte. Le prix est quant à lui calculé sur une tarification au kilomètre afin d’appliquer « le juste prix pour tous. »

 

Optimiser l’usage de la voiture au quotidien

Chaque jour, 13,5 millions de personnes empruntent leur voiture pour effectuer des trajets domicile – travail. Avec BlaBlaLines, Frédéric Mazzella, Président Fondateur de BlaBlaCar, souhaite « optimiser l’usage des millions de voitures qui roulent avec des places vides. […] Notre plate-forme a été conçue pour des déplacements longue distance, qui restent ponctuels. Cependant, nous observons une demande croissante des trajets de plus courtes distances sur la plate-forme. Il était donc naturel de répondre à ce besoin, d’innover pour lever les freins spécifiques aux covoiturages du quotidien, et ainsi de développer sa pratique à grande échelle. »

BlaBlaLines devrait être progressivement déployé sur de nouveaux axes dans les prochains mois, des discussions avec les collectivités et acteurs locaux étant en cours « dans le but de déployer cette solution de covoiturage dans un maximum de villes. »

Source et Crédit Photo : BlaBlaCar

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2416 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *