left arrowAccueil blog

Eurostar : renforcement du trafic entre Londres, Paris et Bruxelles

Après des mois de restrictions entre le Royaume Uni et le continent européen, il est possible depuis le 8 août dernier de se rendre en Grande Bretagne sans quarantaine… mais toujours avec des conditions strictes imposées par la crise sanitaire de la Covid-19.

 

Le trafic des Eurostar en hausse

La compagnie ferroviaire Eurostar, qui opère les liaisons par le tunnel sous la Manche entre la France et l’Angleterre, a enfin vu ses réservations bondir à l’annonce de la levée des restrictions début août.

En effet, ces derniers mois, le nombre de passagers s’était effondré de 95 % à cause des restrictions sanitaires (une quarantaine était notamment imposée aux voyageurs à l’arrivée sur le sol britannique). Par conséquent, le trafic de la compagnie Eurostar a été diminué au strict minimum. Seul un train par jour circulait alors entre Londres et Paris ainsi qu’entre Londres et Amsterdam (via Bruxelles et Lille).

Depuis le 9 août dernier, le nombre de rotation entre la capitale française et britannique a été augmenté à 3 trains par jour. Entre Londres et Amsterdam (via Lille et Bruxelles), 1 seul train circule actuellement par jour. Mais c’est d’ores et déjà annoncé : il y aura de nouveaux trains en circulation pour les derniers week-ends du mois d’août.

 

Je réserve mon billet Eurostar

 

Des conditions Covid-19 strictes

Pour se rendre aujourd’hui au Royaume-Uni, un certificat de vaccination est obligatoire. Toutefois, en plus de celui-ci, il faudra également suivre les conditions suivantes :

  • présenter un test PCR ou antigénique de moins de 72 heures,
  • compléter un formulaire en ligne de localisation 48 heures avant le départ
  • puis effectuer un second test au deuxième jour après leur arrivée sur le territoire britannique.

En revanche, au retour sur le continent européen, le certificat de vaccination suffit.

À noter que, si besoin, les billets sont modifiables gratuitement jusqu’à 7 jours avant le départ. Il faudra néanmoins payer la différence tarifaire entre les deux dates. Par ailleurs, 7 jours avant le départ, des frais d’échange de 40 € en classe Standard et 50 € en classe Standard Premier sont appliqués en plus de la différence tarifaire. Si le prix du nouveau billet est moins cher que le billet d’origine, aucun remboursement ne sera effectué.

En revanche, les billets Eurostar ne sont pas remboursables (hormis les billets Business Premier).

Comparer dès à présent les tarifs pour vos billets de train grâce au moteur de recherche multi-transports de KelBillet !

 

Crédit photo : Emil02050 via Pixabay

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 158 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *