left arrowAccueil blog

Grève SNCF du 7 juin : ce qui vous attend si vous prenez le train aujourd’hui

Hier, la direction de SNCF et les syndicats (CGT et Sud Rail) se rencontraient dans pour élaborer un projet d’accord sur le temps de travail. Après 19h de négociations, ce projet a été soumis à la signature des organisations syndicales qui ont jusqu’au 14 juin pour le ratifier.

Pour autant, CGT et Sud-Rail ont décidé de maintenir leur préavis de grève reconductible et le trafic SNCF sera donc encore perturbé ce mardi.

Trafic Grève SNCF du 7 juin 2016

 

TGV : 2 TGV sur 3

Les conditions de circulation des TGV continuent de s’améliorer. Alors que 60% des trains circulaient hier, ce mardi 7 juin, 2 TGV sur 3 en moyenne seront sur les rails.

  • Axe Nord : Service normal
  • Axe Est : 8 TGV sur 10 depuis ou vers la Champagne, 3 TGV sur 10
  • Axe Atlantique : 7 TGV sur 10 depuis/vers la Bretagne. 2 TGV sur 3 vers/depuis les Pays de la Loire, 1 TGV sur 2 vers et depuis le Sud Ouest, 3 TGV sur 4 vers/depuis le Centre-Poitou
  • Axe Sud-Est : 1 TGV sur 2

 

OUIGO et iDTGV : quelques suppressions à prévoir

Le trafic OUIGO, s’il sera encore impacté par la grève du mardi 7 juin, s’améliore malgré tout. En moyenne, 9 trains sur 10 seront en circulation. La compagnie a malgré tout procédé à la suppression des trains 6253 et 6284.

iDTGV a de son côté annoncé que les trains suivants ne circuleraient pas ce jour.

  • Marseille – Paris, n° 2918 – départ à 13h06
  • Paris – Nice, n° 2903 – départ à 14h19
  • Paris – Toulouse, n° 2959 – départ à 15h28
  • Toulouse – Paris, n° 2950 – départ à 16h04
  • Paris – Nice, n° 2935 – départ à 16h15

 

INTERCITES : encore de fortes perturbations

Le trafic des trains INTERCITES de jour sera un peu moins bon que la veille puisque seulement 4 trains sur 10 seront en circulation contre 1 train sur 2 hier.

  • Paris-Caen-Cherbourg : 6 trains sur 10
  • Paris-Limoges-Toulouse : 6 trains sur 10
  • Paris-Rouen-Le Havre : 1 train sur 2
  • Paris-Troyes-Belfort : 1 train sur 2
  • Bordeaux-Marseille-Nice : 1 train sur 2
  • Paris-Granville : 4 trains sur 10
  • Paris-Clermont-Ferrand : 4 trains sur 10
  • Paris-Orléans-Tours : 3 trains sur 10
  • Paris-Amiens-Boulogne : 3 trains sur 10
  • Paris-St-Quentin-Maubeuge : 3 trains sur 10
  • Paris-Bourges-Montluçon : 1 train sur 4
  • Nantes-Bordeaux : 1 train sur 4
  • Paris-Evreux : aucune circulation
  • Caen-Le Mans-Tours : aucune circulation
  • Paris-Nevers : aucune circulation
  • Clermont-Ferrand-Nîmes : aucune circulation
  • Clermont-Ferrand-Béziers : aucune circulation
  • Toulouse – Hendaye : aucune circulation
  • Nantes-Tours-Lyon : aucune circulation
  • Bordeaux-Clermont : aucune circulation


 

Trains régionaux : 6 TER sur 10

Les conditions de circulation des trains régionaux seront équivalentes à la journée précédente de grève. Le trafic prévu est de 6 TER sur 10 en moyenne. Comme d’habitude, les régions sont impactées différemment, il est donc recommandé de consulter les sites TER de SNCF pour savoir si votre train circule.

* Alsace
* Aquitaine
* Auvergne
* Basse-Normandie
* Bourgogne
* Bretagne
* Centre
* Champagne-Ardenne
* Corse
* Franche-Comté
* Haute-Normandie
* Languedoc-Roussillon
* Limousin
* Lorraine
* Midi-Pyrénées
* Nord-Pas-de-Calais
* Pays de la Loire
* Picardie
* Poitou-Charentes
* Provence-Alpes-Côte d’Azur
* Rhône-Alpes

 

Trains Internationaux : trafic similaire au lundi 6 juin

Eurostar et Alleo sont de nouveau épargnés par la grève. Le trafic Thalys sera normal à l’exception des trains Paris-Bruxelles avec 3 trains sur 4 en moyenne. Comptez le même nombre de train du côté de Lyria mais seulement 1 train sur 3 pour Elipsos et 1 train sur 4 pour les TGV France Italie.

 

Trafic Transiliens/RER pour la grève du 7 juin

Pour la journée de mardi, 50% du trafic sera assuré sur les Transiliens.

  • RER A : trafic normal
  • RER B, RER D, Lignes H, K et R : 1 train sur 3
  • RER C : 1 train sur 4
  • REC E, Ligne P : 1 train sur 2
  • Lignes N : 3 trains sur 4
  • Lignes J, L : 2 trains sur 3
  • Ligne U : 4 trains sur 5

 

Se tenir informé durant la grève SNCF

Pour connaître les dernières informations de circulation, nous vous invitons à consulter :

Sur Internet :

Par téléphone :

  • 0 805 90 36 35 pour les grandes lignes, TER Intercités
  • 0 805 70 08 05 pour Transilien

 

Echange ou remboursement de vos billets

Trains SNCF
Si votre train est annulé, vous pouvez emprunter un autre train sur le même trajet jusqu’au dernier départ du mercredi 8 juin.

En cas de suppression du train que vous deviez emprunter et que vous décidez d’annuler votre voyage, vous pouvez obtenir le remboursement de votre billet (peu importe son tarif initial). Vous avez jusqu’à 60 jours après la date prévue de votre voyage pour demander le remboursement.

En cas de report de votre déplacement, vous pouvez bénéficier d’un échange sans frais et sans surcoût pour un départ jusqu’au 9 juin 2016. Au delà, des frais peuvent s’appliquer pour régler la différence de prix éventuelle entre votre billet initial et le nouveau billet.

iDTGV
En cas d’annulation, iDTGV vous transmet un bon d’achat de la valeur de votre billet sur l’adresse électronique renseignée au moment de la réservation.

Dans le cas d’un billet aller-retour, et que l’un de vos trains est supprimé, IDTGV peut procéder à un dédommagement pour le second billet si vous en faites la demande auprès du service client : http://www.idtgv.com/idtgv/contactez-nous

OUIGO

Si votre train OUIGO est supprimé, un remboursement est effectué automatiquement sous 48h sous forme de bon d’achat. Vous pouvez demander, si vous le préférez, un recrédit bancaire en contactant le service client : http://www.ouigo.com/contact

Dans le cas où vous décidez de racheter un billet pour un voyage dans les 5 jours suivants la suppression de votre train, la compagnie vous remboursera sur demande l’éventuelle différence de prix avec votre billet initial.

Si votre billet aller fait partie d’un aller-retour, et que le train concerné est annulé, OUIGO vous transmet un bon d’achat pour celui-ci. Vous pouvez demander à être dédommager du retour si vous renoncez à l’intégralité de votre voyage.

 

Trouvez un mode de transport alternatif

En cas de maintien de votre voyage, et que vous ne trouvez pas de places dans un autre train, vous pouvez opter pour le bus ou le covoiturage. Il s’agit de deux alternatives à bas prix pour se déplacer en dernière minute. Mais, il faudra vous montrer patient car les temps de trajets sont plus longs qu’en train ou en avion.

Trouvez un mode de transport alternatif

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2681 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *