left arrowAccueil blog

3 astuces pour se rendre en Bretagne pour 10 euros au printemps et cet été

Et si vous vous évadiez vers les plages bretonnes à petits prix dès ce printemps ou cet été ? Respirer l’air iodé, sentir le vent dans vos cheveux, marcher pieds nus dans le sable… c’est ce que vous propose OUIGO, la filiale low-cost de la SNCF, avec des offres très intéressantes. Nous vous dévoilons ainsi ces 3 astuces pour acheter votre billet au meilleur tarif. Ne manquez pas cette occasion : prenez le large vers la Bretagne dès à présent !

 

Astuce 1 : profiter de la ligne saisonnière OUIGO jusqu’aux plages

OUIGO met en place, à partir du 1er avril 2022, une ligne saisonnière entre Paris CDG2 et Quimper. La ligne dessert ainsi les gares de Paris CDG2, Marne-la-Vallée Chessy, Rennes, Vannes, Auray, Lorient et Quimper son terminus.

Un aller-retour est effectué par jour du 1er avril au 5 septembre 2022. Et pendant toute cette période, les tarifs sont proposés à partir de seulement 10 € l’aller simple !

C’est un véritable bon plan pour vous rendre vers le sud de la Bretagne et profiter de ses plages.

Je recherche mon billet pour la Bretagne !

 

Astuce 2 : prendre un OUIGO jusqu’à Rennes, et un TER ou un bus ensuite

Toute l’année, une ligne OUIGO permet également de rejoindre la capitale bretonne depuis Paris. Deux allers-retours quotidiens sont ainsi effectués entre Paris Montparnasse et Rennes. Ces rotations journalières passeront à 3 à partir d’avril grâce à la ligne saisonnière Paris – Quimper.

Le prix des billets sont proposés dès 16 € l’aller simple depuis Paris Montparnasse et 10 € depuis Paris Massy.

Il est ensuite facile de se déplacer à travers la région en train TER ou en bus. Voici quelques exemples de destinations à petits prix trouvées sur KelBillet depuis Rennes (prix constatés le 11 mars pour des voyages le 6 avril) afin de vous évader en Bretagne :

  • Saint-Malo : 13,50 € en train / 42 minutes
  • Vannes : 4 € en bus / 1 h 45
  • Brest : 7 € en bus / 4 h 20

De même, une ligne OUIGO permet également de relier Paris et Nantes. En arrivant à Nantes, vous pouvez également rejoindre très facilement les plages bretonnes :

  • Brest : 8 € en bus / 4 h 55
  • Vannes : 8 € en bus / 1 h 40
  • La Baule : 10 € en train / 51 minutes

Aussi, de juin à septembre, ne manquez pas de prendre la ligne estivale du “tire-bouchon” entre Auray et Quiberon. En plus d’éviter les embouteillages (comme son nom l’indique !), le train permet de profiter de vues magnifiques sur la presqu’île de Quiberon.

 

Astuce 3 : utiliser la nouvelle ligne OUIGO Paris – Brest (bon, il faudra juste attendre 2023 !)

OUIGO poursuit également son développement en Bretagne. Aussi, dès 2023, la ligne Paris – Quimper sera pérennisée à l’année. La filiale de la SNCF va également desservir le nord de la Bretagne en créant une nouvelle ligne entre Paris et Brest, via Saint-Brieuc, Guingamp et Morlaix.

Ces lignes permettront un accès à la région Bretagne à petit prix !

En attendant, prenez le réflexe de comparer facilement les tarifs pour tous vos prochains trajets grâce au moteur de recherche multi-transports de KelBillet !

 

Crédit photo : Kurt Liebhaeuser via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web (spécialisé train) pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 295 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. MARIE-CHRISTINE COUSIN dit :

    Le train ne s arrêté pas à laval, comment on fait

    • Victor de KelBillet Victor de KelBillet dit :

      Bonjour Marie-Christine,
      N’hésitez pas à chercher votre itinéraire, en entrant votre destination de départ et d’arrivée, sur KelBillet afin de trouver les moyens de locomotion disponibles. 🙂

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *