left arrowAccueil blog

Tarifs SNCF : hausse de 2,6% du prix des billets de train

Comme chaque année, la SNCF a révisé le prix de ses billets de train avec l’aval de l’État. Alors que la hausse était de 2,80% en 2014, afin de compenser l’augmentation de la TVA appliquée aux transports, elle sera de 2,60% en 2015. Une augmentation qui correspond à 9 fois l’inflation et qui vise à améliorer la qualité de service de la compagnie ferroviaire.

 

Quels sont les billets concernés par la hausse ?

L’ensemble des trains TER, TGV et Intercités seront impactés par cette augmentation de 2,6% mais l’intégralité des billets SNCF ne sera pas concernée par cette mesure. Ainsi, les billets Prem’s, les cartes de réduction et les réservations par les abonnés forfaitaires, étudiants, élèves et apprentis resteront inchangés en 2015.

Pour les billets TER, hors abonnements dont les tarifs sont définis par les régions, et les trains Intercités sans réservation, l’évolution sera de 2,6% sur le prix du barème kilométrique. Pour les trains TGV et Intercités à réservation obligatoire, l’augmentation sera appliquée aux billets Plein Tarif Loisirs, c’est-à-dire les billets qui coûtent le plus cher.

En 2014, près de 75% des clients SNCF ont voyagé avec une réduction commerciale et ne seront donc pas concernés par cette nouvelle hausse du prix des billets de train. Pour les autres voyageurs, voici un exemple des prix qui seront appliqués en 2015 sur certains trajets pour les billets Plein Tarif Loisirs.

Trajet Prix d’un billet Loisir 2014 Prix d’un billet Loisir 2015
Paris Agen de 83€ à 105€ de 88,24€ à 107,73€
Paris Marseille de 93€ à 113€ de 95,42€ à 115,94€
Paris Rennes de 61€ à 78€ de 65,59€ à 80,03€
Paris Metz de 60€ à 75€ de 61,56€ à 76,95€
Paris Lille de 44€ à 61€ de 45,14€ à 65,59€
Paris Lyon de 73€ à 95€ de 74,90€ à 97,47€
Paris Montpellier de 91€ à 111€ de 93,37€ à 113,89€
Paris Strasbourg de 75€ à 94€ de 76,95€ à 96,44€

 

Pourquoi cette hausse des prix SNCF ?

La SNCF précise que « cette hausse tarifaire permettra de poursuivre les investissements, l’acquisition de nouvelles rames, la rénovation des aménagements intérieurs pour les rames actuelles, une modernisation des systèmes d’information et de distribution, l’offre de davantage de services aux voyageurs ou encore le réaménagement des gares. » Une vision partagée par le secrétariat des Transports qui juge « nécessaire » cette hausse afin d’améliorer la qualité de service offert aux voyageurs.

 

Une hausse contestée par les associations d’usagers

Dès l’annonce de cette hausse, les deux principales associations d’usagers, la FNAUT et l’AVUC, se sont opposées à celle-ci. Pour l’AVUC, qui a accueilli cette décision « avec colère », ce sont « les voyageurs du quotidien, ceux qui utilisent le train pour aller travailler, qui font les frais de cette augmentation ». Du côté de la FNAUT, l’association indique que cette hausse est « dangereuse » au moment « où le prix des carburants automobiles vient de chuter et où se développe la concurrence agressive de l’avion à bas coût, de l’autocar interrégional et du covoiturage, la hausse risque de décourager les voyageurs d’utiliser le train. »

L’association a par ailleurs renouvelé sa demande auprès du gouvernement de réduire la TVA sur les transports à 5,5% afin de permettre la mise en place de tarifs plus accessibles. Il reste à voir si cette demande sera entendue par le ministère de l’écologie dont dépend le secrétariat des transports après que Mme Royal a indiqué vouloir « réformer par décret la façon dont l’État contrôle les prix des transports publics et notamment du train, parce que les choses ne sont pas claires. »

 

Nombre plus important de billets à bas prix en 2015

Malgré la hausse des tarifs SNCF, il devrait être possible de voyager à bas prix en 2015. En effet, les billets Prem’s seront proposés en plus grand nombre en 2015 comme l’avait confirmé Guillaume Pepy au micro de RTL en décembre dernier. Plus d’un millions de billets Prem’s supplémentaires seront proposés cette année.

Sources : Le Monde, Le Figaro, SNCF, Les Echos,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2534 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. leroy dit :

    Je suis titulaire dun titre dr transport en TER Centre par abonnement de travail. Je viens de constater sue mon billet sie je peux acheter au mois ou a la semaine vient d’augmenter. Pour cette semaine il est passé de 28,60 a 29,30. Est ce normal alors sue vous signale que l’augmentation ne touche pas les abonnements.
    Merci pour votre réponse
    clt.

  2. Alexandre de KelBillet Alexandre de KelBillet dit :

    Comme indiqué dans l’article, le tarif des billets abonnements TER est fixé par les régions. Il est possible que l’abonnement est donc évolué suite à une décision de la région Centre. Nous vous invitons à prendre contact avec eux.

    Lorsque nous parlons des abonnés forfaitaires nous faisons référence aux forfaits TGV (Fréquence, Forfait, Mon Forfait Annuel, Optiforfait, …)

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *