left arrowAccueil blog

[Eurostar] Vers la fin des arrêts à Lille et Calais

Vers la fin des arrêts à Lille et Calais

Vous prenez l’Eurostar depuis Bruxelles pour rejoindre Lille ou Calais depuis Bruxelles ? Vous souhaitez aller à Londres en Eurostar en partant de ces 2 villes françaises ? Cela pourrait bientôt ne plus être possible. Explications.

 

Des problèmes de contrôle

Suite à la diffusion d’un reportage à la télé, on apprenait qu’il était possible de rejoindre Londres, depuis Lille ou Calais, sans subir de contrôle douanier. Une situation jugée inacceptable par le gouvernement britannique qui ne fait pas partie de l’espace Schengen (espace de libre circulation des voyageurs) et qui entend bien faire respecter le contrôle à ses frontières.

Le gouvernement britannique a alors proposé une solution pour éviter ce problème : contrôler tous les passagers qui partent depuis Bruxelles en train Eurostar. Une solution refusée par le gouvernement belge qui ne souhaite pas effectuer de contrôle pour les passagers qui descendent à Lille ou Calais.

La situation est donc actuellement bloquée et cela pourrait avoir des conséquences pour les voyageurs.

 

Moins de dessertes à Lille, suppression des arrêts à Calais

En décembre 2011, les autorités britanniques auraient demandé à Eurostar d’arrêter ou de réduire la vente des billets de train entre Bruxelles et Lille/Calais. Une décision qui, si elle était appliquée, entraînerait la suppression des arrêts à Calais et une réduction du nombre de train pour le trajet Bruxelles Lille à 6 au lieu de 14 auparavant.

Selon l’association Train Life, la « vente de billets plein tarif pour Lille et Calais, via l’Eurostar, est déjà impossible ». Cependant, les voyageurs qui ont une carte d’abonnement ont toujours la possibilité de réserver des billets de train Eurostar pour ces destinations. La compagnie ferroviaire a indiqué que cela était dû à un problème informatique et en aucun cas suite à la demande du gouvernement britannique.

Si Londres et Bruxelles n’arrivaient pas à tomber d’accord, la région Nord Pas de Calais pourrait en souffrir. En effet, outre les voyageurs réguliers qui seraient affectés, cette région ne pourrait plus servir de base pour de nombreuses délégations sportives durant les Jeux Olympiques de Londres.

La SNCF à quant à elle indiqué qu’elle continuerait à assurer ses liaisons quelque soit la compagnie ferroviaire avec Bruxelles et le gouvernement français a proposé une solution alternative afin de contenter tout le monde : faire un contrôle à bord des trains une fois l’arrêt de Calais desservi.

Nous vous tiendrons informé dès que nous en saurons plus. Affaire à suivre…

Sources : Nord Eclair, 7sur7, Europe1 – Copyright Photo : AndyCunningham

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2407 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. jeulin catherine dit :

    AH: NON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *