left arrowAccueil blog

Infographie : Quels supporters de foot doivent le plus se déplacer ?

Le football occupe une place importante dans le quotidien de nombreux français et nous avons donc voulu analyser l’impact du transport pour ces supporters et les équipes de football des principaux championnats européens :

  • Les supporters de Palerme (48 228 km), Bastia (37 030 km) et du Celta de Vigo (30 956 km) ont voyagé le plus durant la saison 2014-2015.
  • Monaco (30 608 km) et Nice (29 908 km) complètent les premières positions du classement en France.
  • Notre analyse statistique : plus l’équipe voyage, moins elle a de chance de gagner ses matchs à l’extérieur ce qui favorise les équipes situés géographiquement au centre du territoire comme Lyon et Paris.

Cette infographie sur votre site/blog :

 

Bastia, Monaco et Nice en tête du classement français

Les supporters de Bastia, avec 37 030 km parcourus, sont à la tête du classement des supporters français qui ont le plus voyagé cette saison. Les positions suivantes sont occupées par Monaco et Nice. Les monégasques ont voyagé 30 608 kilomètres au total et les supporters du Nice, 29 908 km. Les équipes bretonnes de Guingamp (29 130 km) et Lorient (28 338 km) complètent les 5 premières positions du classement.

Parmi les supporters qui ont effectué le moins de kilomètres pour suivre leur équipe durant les matchs à l’extérieur se trouvent ceux du PSG et de Lyon, avec respectivement 20 546 et 19 952 kilomètres parcourus. Résultat surprenant, ce sont les deux équipes parcourant le moins de kilomètres qui se retrouvent premières du classement final du championnat.

 

Les supporters de Premier League ont entre deux à trois fois moins de kilomètres à parcourir comparé aux autres supporters européens

Parmi les supporters de la Premier League, les trois premières positions sont occupées par Newcastle United (12 875 km), Sunderland (12 508 km) et Swansea City (12 129 km). On notera que les supporters anglais sont ceux qui doivent se déplacer le moins pour leurs matchs nationaux, du fait d’une Premier League centralisée : six équipes disputent leurs matchs à Londres ou ses alentours. En moyenne les supporters anglais doivent parcourir 8 792 km contre 25 751 km en France, 12 613 km en Allemagne, 21 628 km en Espagne et 17 966 km en Italie.

 

Parmi ceux qui voyagent le plus dans le reste de l’Europe : Bayern Munich, les équipes de la Galice en Espagne et les supporters des îles.

En Allemagne, ce sont les supporters du Bayern Munich qui ont fait le plus de kilomètres cette saison pour suivre les matchs. Ils ont dû parcourir un total de 17 630 km avant de pouvoir fêter avec Ribéry la victoire lors du championnat 2014-2015.
En Espagne, ce sont les équipes galiciennes du Celta de Vigo et du Deportivo La Corogne qui ont les supporters les plus mobiles. Les supporters des îles sont également mal lotis : les supporters de Bastia, Palerme et Cagliari ont dû faire en moyenne 1 000 km supplémentaires par déplacement comparé aux fans des autres équipes européens. La moyenne du nombre de kilomètres à parcourir pour supporter ces 3 équipes est de 38 481 km contre 16 759 km pour la moyenne des autres clubs européens.

 

La distance à parcourir pour les matchs à l’extérieur a-t-elle un impact sur les résultats des équipes ?

La distance parcourue par les joueurs et supporters est une donnée pertinente à l’heure d’analyser les résultats sportifs des clubs en cette fin de championnat. En analysant les performances des équipes qui ont effectués le plus de kilomètres pour disputer leurs matchs à l’extérieur, on s’aperçoit que les résultats sont généralement négatifs. En Italie, la deuxième équipe à avoir le plus voyagé, Cagliari, est reléguée en Série B, totalisant seulement trois victoires à l’extérieur. En France, le club voyageant le plus, Bastia, a seulement obtenu quatre victoires à l’extérieur pour 10 défaites. En Espagne, Celta, au-delà de son éclatante victoire au stade de Barcelone dans la première partie du championnat, a seulement obtenu quatre victoires loin de Vigo pendant toute la saison. L’équipe anglaise de Newcastle compte quant à elle 12 défaites pour seulement 3 victoires à l’extérieur. L’exception qui confirme la règle se trouve en Bundesliga où le Bayern Munich a balayé ses rivaux avec 64 % de victoires à l’extérieur.

 

Supportez votre équipe pour tous ses déplacements

Vous souhaitez suivre votre équipe pour tous ses matchs à l’extérieur sans vous ruiner en billets ? Utilisez notre moteur de recherche multi-transports pour visualiser d’un coup d’oeil l’ensemble des modes de transport disponibles et choisir celui ayant des billets à bas prix.

Recherchez un billet à bas prix

Procédure d’analyse des distances
Pour calculer le nombre de kilomètres parcourus par les supporters, nous avons pris en compte l’aller-retour entre les deux villes. Les distances ont été calculées sur KelBillet et sur l’itinéraire le plus court en voiture et en ferry. Les calculs se font sur l’ensemble du championnat, en considérant que les supporters assistent à tous les matchs de leur équipe de la saison 2014-2015.

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2791 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *