left arrowAccueil blog

Pour ses 150 ans, la gare du Nord se transforme en discothèque pour une nuit

Vous avez toujours rêvé de faire la fête dans une gare ? Votre vœu va être exaucé à l’occasion des 150 ans de la gare du Nord. Le 11 juillet prochain, les plus fêtards d’entre vous pourront se rendre dans la gare parisienne qui sera transformée en discothèque géante de 23h30 à 5h00 du matin. Et que les riverains se rassurent, ils ne seront aucunement dérangés par le bruit. On vous explique pourquoi.

 

12 DJs, 3 bars, 4000m2 de piste

Pour fêter dignement l’anniversaire de la gare du Nord, les choses ont été vues en grand. La société Silence Events a fait privatiser la gare et les fêtards, qui devraient être près de 3 000, pourront se déhancher devant les quais 1 à 14. L’espace Eurostar sera quant à lui transformé en carré VIP.

Pour assurer l’ambiance, 12 DJs se relaieront durant la soirée sur 4 plateaux avec du son varié comme le précise Melik Menacer, en charge de l’événement : « on aura du funk, du hip-hop et de l’électro. » Afin d’éviter toute nuisance sonore, des casques HF (haute fréquence) seront remis à l’entrée de la gare et c’est par ce moyen que la musique sera diffusée. Pour changer de style, il vous suffira de passer sur l’un ou l’autre des canaux. Plus besoin de se rendre dans différentes salles pour profiter des ambiances proposées et en plus on ne dérange personne avec ce procédé.

Ce procédé est également très intéressant pour les personnes qui souhaitent discuter entre elles. Enlevez votre casque et prenez un verre à l’un des 3 bars qui seront installés. Comme le précisé Malik Menacer au Parisien, « les soirées sous casques sont encore plus conviviales car les gens s’entendent mieux pour parler ».

Les billets pour cette soirée exceptionnelle seront mis en vente à partir du 4 mai pour un prix compris entre 22 et 26 €.

 

Le concept exporté dans d’autres gares ?

Silence Events, à l’origine de cette soirée, espère exporter le concept dans les gares de Londres et Bruxelles. Des gares accessibles depuis… la gare du Nord. La soirée pourrait également devenir récurrente dans la gare parisienne si le succès est au rendez-vous. Réponse le 11 juillet.

Sources : Le Parisien, Direct Matin, RTL – Crédit Photo : Ignis

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2685 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. Parigot dit :

    C’est nul, mdr

    Payer 26 euros pour avoir un casque aux oreilles au milieu d’une foule bigarrée de 3000 personnes, il vaut mieux garder son oreillette branché à sa propre liste d’écoute en se baladant sur les quais de la gare de l’Est à côté… et sans la foule!

    Mais bon, il y aura toujours des pigeons dans ce monde.

  2. nama dit :

    bonne idee 🙂
    ps: mais bon il y aura toujours des grincheux dans ce monde

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *