left arrowAccueil blog

SNCF : vers la fin de l’accès aux quais si vous n’avez pas de billets

Afin de lutter contre la fraude, le contrôle dit « à la barrière » pourrait-être prochainement mis en place sur l’ensemble du réseau ferré. C’est ce qui ressort des informations parues dans le Parisien ce vendredi. Concrètement, sans billet vous ne pourrez pas avoir accès aux quais. La lutte contre la fraude sera un sujet prioritaire dans les mois à venir pour SNCF et la compagnie ferroviaire prépare la mise en place de nombreuses mesures pour réduire ce problème et diminuer le coût de la fraude estimé à 300 millions d’euros par an.

 

Un système déjà employé dans certaines gares

Le système de contrôle à l’entrée du quai est déjà appliqué dans des gares comme Marseille, Lille ou Rennes sur certaines lignes. Alain Vern, directeur des TER et Intercités, précise que ce système est « plus efficace que les contrôles à bord. Le procédé existe déjà en Espagne et ça marche très bien. Mais avant de se décider il faut être sûr que le ratio coût-bénéfice est avantageux ».

Il indique également que cette mesure sera accompagné « d’un plan de lutte, qui sera musclé » puisque la situation ne peut pas rester « où on est aujourd’hui, où, en réalité, de plus en plus de gens qui paient se posent la question de savoir pourquoi payer » selon Guillaume Pepy, président de SNCF.

 

Une hausse des amendes

Un temps évoqué en parallèle de la baisse de la durée de validité des billets de TER et Intercités, l’augmentation des amendes pourrait bien être effective avec le plan de lutte contre la fraude qui sera révélé en octobre. La compagnie ferroviaire serait en pourparlers avec le gouvernement pour faire passer à 50€ le montant minimum de l’amende contre 25€ aujourd’hui. Alain Vern va encore plus loin puisqu’il souhaite que l’amende soit de 100€ minimum, montant qui s’ajoute à l’achat d’un nouveau billet au moment de la verbalisation.

Source : Le Parisien, Direct Matin

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2603 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *