left arrowAccueil blog

La SNCF proposerait à votre entreprise de changer vos horaires de travail

La SNCF veut étaler les horaires des salariés pour désengorger le réseau

La SNCF réfléchit en concertation avec le Medef Île-de-France à la modification des horaires des salariés afin d’alléger le réseau RER et Transilien en période de pointe.

 

Décaler de quinze minutes l’arrivée des salariés

Chaque matin et soir, la SNCF rencontre le même problème : les rames des RER et trains Transilien sont bondées. Le taux d’occupation en hyperpointe (de 8h30 à 9h par exemple) atteint alors 200%.

Afin de permettre des conditions de voyage plus décentes et de réduire le nombre d’incidents et de retards, la SNCF envisage de demander à certaines entreprises d’avancer ou de reculer les horaires d’arrivée des employés de 15 minutes. Bénédicte Tilloy, directrice Générale de SNCF Transilien indique « On a intérêt à ce que les voyageurs qui utilisent les trains entre 8 heures et 9 heures les empruntent davantage à partir de 9h30 ».

Le problème va être de réussir à convaincre patrons et salariés. D’autant plus que commencer plus tard signifie aussi finir plus tard ce que regrette Jérôme Dubus : « on repousse la charge des départs plus tard le soir. Or, on sait que les salariés veulent rentrer chez eux et sont déjà fatigués »

 

Un concept testé à Rennes

Le décalage des horaires a été testé à Rennes qui rencontrait un problème de saturation du métro le matin à 8h. Afin de désaturer le réseau, la société Keolis, qui gère les transports à Rennes, a demandé à l’université de décaler les horaires des étudiants en Master 1 et Master 2. En appliquant cette mesure, le trafic en hyperpointe a été diminué de 5%.

Et vous, êtes-vous prêts à modifier vos horaires de travail afin de voyager dans de meilleures conditions ?

Sources : Le Figaro, Europe 1 – Crédit Photo : monsieursan

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2376 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *