left arrowAccueil blog

Ryanair revoit sa politique bagage à partir du 1er novembre 2017

Au mois d’août, Ryanair avait déploré que de nombreux voyageurs ne respectent pas sa politique bagage durant l’été tentant « d’amener des sacs hors format à bord ». Kenny Jacobs, directeur du marketing chez Ryanair, avait alors indiqué que si cette pratique continuait, la compagnie serait dans l’obligation de revoir sa politique bagage. Ce sera chose faite à partir du 1er novembre prochain. Présentation des nouvelles mesures.

 

Un seul bagage à main en cabine

Jusqu’à présente, Ryanair avait l’une des franchises bagages les plus avantageuses puisque la compagnie permettait d’embarquer avec un petit sac ainsi qu’un sac cabine de dix kilos à bord. Devant les nombreux débordements constatés durant l’été, Ryanair a décidé de ne plus accepter qu’un seul petit bagage à bord par voyageur. Les sacs de 10 kilos seront désormais placés gratuitement en soute. L’enregistrement de ces bagages s’effectuera à la porte d’embarquement et non au comptoir d’enregistrement.

Seuls les passagers qui ont opté pour l’option d’embarquement prioritaire (5€ au moment de la réservation des billets ou 6€ par la suite), ainsi que les voyageurs disposant de l’offre Plus, Flexi Plus et Family Plus, pourront encore embarquer avec deux bagages cabines.

Cette nouvelle politique vise à diminuer les retards « causés par trop de bagages à main et pas suffisamment d’espace en cabine sur les vols les plus remplis, dans lesquels nous ne pouvons accommoder 360 ​​ bagages à main (182 clients x 2 bagages) » précise Kenny Jacobs, directeur du marketing chez Ryanair.

 

Baisse des frais pour les bagages en soute

En parallèle de cette nouvelle restriction, Ryanair a décidé d’augmenter le poids autorisé d’un bagage enregistré et de baisser le prix des frais d’enregistrement des bagages en soute. Ainsi, à partir du 1er novembre, il sera possible de placer un bagage pesant jusqu’à 20 kilos (15 kg à l’heure actuelle) en soute moyennant 25€ (au lieu de 35€ jusqu’à présent).

Dans son communiqué, la compagnie espère « qu’offrir la possibilité d’enregistrer des bagages plus gros à frais réduits encouragera davantage de clients à enregistrer un bagage » et « qu’en restreignant les clients non prioritaires à un petit bagage à main […] l’embarquement des vols sera plus fluide et contribuera à réduire au maximum les retards des vols ». Ryanair précise que cette nouvelle politique devrait lui coûter « plus de 50 millions d’euros par an en manque à gagner dû à la réduction des frais de bagages enregistrés ».

Source : Ryanair – Crédit Photo : Ruthann [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2417 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *