left arrowAccueil blog

Bus : 23 nouveaux projets de lignes de moins de 100 kilomètres

Bus

Comme chaque mois, nous faisons le point sur les nouvelles lignes de bus de moins de 100 km qui ont été déposées auprès de l’ARAFER. FlixBus et Eurolines sont encore les compagnies les plus actives sur les lignes courte distance.

Eurolines a ainsi proposé 17 nouvelles lignes de moins de 100km tandis que FlixBus a déposé 5 nouveaux projets auprès de l’autorité régulatrice du secteur. DMA Autocars, compagnie régionale, a, quant à elle, fait une demande pour opérer dans l’Est de la France.

FlixBus

  • Bus Beauvoir – Dinard : 1h45 de trajet. La compagnie souhaite opérer 1 aller-retour par jour.
  • Car Rennes – Saint-Brieuc : temps de parcours d’1h25. FlixBus souhaite effectuer 1 voyage dans chaque sens tous les jours de la semaine.
  • Autobus Limoges – Guéret : durée du trajet estimée à 1h10. 2 allers-retours par jour sont envisagés par la compagnie.
  • Autocar Guéret – Montluçon : temps de parcours de 50 minutes. FlixBus a demandé à opérer 28 passages hebdomadaires, à raison de 2 allers-retours par jour.
  • Bus Beauvoir – Saint-Malo : durée estimée à 1h05. Un aller-retour par jour pourrait être effectué par la compagnie.

Eurolines

  • Car Toulon – Marseille : 1h15 de trajet. Eurolines a demandé à opérer 2 allers-retours par jour.
  • Autobus Chalon-sur-Saône – Villefranche-sur-Saône : durée de parcours estimée à 1h15. La compagnie souhaite effectuer un aller-retour les vendredis, samedis et dimanches.
  • Autocar Foix – Pamiers : 25 minutes de trajet. Dans le sens Foix-Pamiers, les départs seraient effectués les vendredis et samedis. Dans l’autre sens, les bus circuleraient les samedis et dimanches.
  • Bus Foix – Pamiers : temps de parcours estimé à 1h00. Eurolines circulera entre Toulouse et Pamiers les vendredis et samedis. Dans l’autre sens, les trajets seront opérés les samedis et dimanches. Un seul départ par jour est prévu.
  • Car Toulouse – Foix : trajet d’1h30. Un départ les vendredis et samedis entre Toulouse et Foix et un départ les samedis et dimanches dans l’autre sens.
  • Autobus Montauban – Cahors : durée de parcours estimée à 49 minutes. 1 aller-retour par jour les vendredis, samedis et dimanches.
  • Autocar Toulouse – Montauban : temps de trajet de 51 minutes. Eurolines opérera un aller-retour les vendredis, samedis et dimanches.
  • Bus Toulouse – Albi : durée estimée à 1h20. La compagnie souhaite effectuer un aller-retour chaque vendredi, samedi et dimanche.
  • Car Toulouse – Gaillac : 50 minutes de trajet. 1 aller-retour les vendredis, samedis et dimanches.
  • Autobus Saint-Etienne – Lyon : l’aller serait effectué en 1h05 et le retour en 50 minutes. La compagnie opérera les vendredis, samedis et dimanches à raison d’un aller-retour par jour.
  • Autocar Nîmes – Montpellier : trajet estimé à 55 minutes. Eurolines opérera un aller-retour quotidien.
  • Bus Avignon – Nîmes : durée de parcours de 55 minutes. La compagnie prévoit un aller-retour chaque jour.
  • Car Perpignan – Narbonne : trajet de 50 minutes. Quotidiennement, Eurolines effectuera un aller-retour.
  • Autobus Perpignan – Béziers : temps de parcours estimé à 1h20. Un aller-retour par jour.
  • Autocar Montpellier – Béziers : trajet de 47 minutes. Eurolines prévoit un aller-retour par jour entre les deux villes.
  • Bus Béziers – Narbonne : 29 minutes de trajet. Béziers et Narbonne seront reliées chaque jour par un aller-retour.
  • Car Poitiers – Niort : temps de parcours estimé à 1h05. Dans le sens Poitiers-Niort, un bus circulera du jeudi au dimanche. Dans l’autre sens, les bus Eurolines opéreront du vendredi au lundi.

DMA Autocars

La société DMA Autocars souhaite quant à elle la possibilité de desservir le trajet Pont-à-Mousson – Goin d’une durée de 25 minutes. De 1 à 4 allers-retours seraient effectués entre les deux villes.

 

27 avis rendus par l’ARAFER

Depuis la mise en place des déclarations de lignes de moins de 100 km, 156 ont été déposées par les compagnies longue distance. Sur ces 156 déclarations, 64 ont fait l’objet d’une saisine. Pour rappel, les projets de lignes peuvent faire l’objet d’une saisine dans un délai de deux mois par les autorités organisatrices de transport (AOT) si elles considèrent qu’elles concurrencent leurs lignes TER et les lignes départementales en autocar.

A l’heure actuelle, l’ARAFER s’est prononcée sur 27 cas avec 17 avis en faveur des compagnies de bus. Seulement 3 lignes ont pour le moment été refusées.

Source : ARAFER

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2661 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *