left arrowAccueil blog

Bus : plus de 70 projets d’ouvertures de lignes de moins de 100 kilomètres

Bus

Suite à la promulgation de la loi Macron, les compagnies de bus peuvent désormais proposer des trajets de moins de 100 kilomètres. Présentation de ces possibles nouvelles lignes.

 

De nouveaux trajets soumis à approbation

Avant de pouvoir opérer sur les lignes visées, les compagnies doivent effectuer une déclaration auprès de l’Arafer, l’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, qui publie cette intention sur son site. Les collectivités locales, aussi appelées autorité organisatrice de transport (AOT) dans la loi, ont alors un délai de deux mois pour effectuer une saisine afin de contester cette ouverture si celles-ci concurrencent les services publics existants et conventionnés comme les trains TER et les lignes départementales en autocar.

En cas de saisine, l’Arafer décidera si oui ou non elle autorise la mise en place de ces nouvelles liaisons. Si aucune AOT n’effectue de saisine auprès de l’Arafer durant ce délai de deux mois, la ligne peut être lancée.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune des 73 liaisons soumises à l’Arafer n’a fait l’objet de saisine. Les premières lignes de moins de 100 kilomètres pourraient être lancées d’ici le début de l’année 2016 étant donné que les premiers dossiers ont été déposés le 29 octobre par FlixBus. La date pour effectuer une saisine arrive donc bientôt à son terme pour les lignes concernées : Limoges – Brive-la-Gaillarde et Lons-le-Saunier – Dijon.

 

73 liaisons déposées depuis la promulgation de la loi

Starshipper

Eurolines / isilines

Flixbus

D’autres compagnies, plus locales, ont elles aussi fait des demandes pour des trajets de moins de 100 kilomètres. C’est le cas de la compagnie Keolis Sud Lorraine pour opérer sur le trajet Nancy – Louvigny, de la compagnie Frethelle entre Paris et Beauvais ou encore de Migratour qui a déposé 39 déclarations pour des trajets courte distance entre l’Auvergne et le Languedoc-Roussillon.

Source : Arafer – Crédit Photo : Scania CV AB (publ), SE-151 87 Södertälje, Suède ou ses filiales. Tous droits réservés.

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2661 articles sur le blog de KelBillet.

3 Commentaires

  1. dewitte dit :

    c est très bien ce que vous faites mais j habite dans l Aude et la rien aucun transport toujours PARIS

  2. KJ dit :

    @dewitte: beau troll, mais 1 seule des 23 lignes presentees concerne Paris, soit 4.35%.
    Mauvaise foi quand tu nous tiens…

  3. KELLER Josette dit :

    A 85 ans on ne traverse plus Paris pour aller d’une gare à l’autre et prendre son train pour Marseille, Morlaix, Mulhouse, Lausanne, Laon, Amiens ou Boulogne sur Mer…
    (Résidences de la plupart de mes enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants.)
    Alors, je ne voyage plus et ne vois plus les miens depuis des années…

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *