left arrowAccueil blog

Grève SNCF 12 juin, votre train circulera-t-il ?

Comme nous vous l’annoncions la grève SNCF est poursuivie ce jeudi 12 juin, en moyenne 1 train sur 2 circulera aujourd’hui. Si vous avez un billet de train pour voyager en pleine période de grève SNCF, pas de panique, voilà toutes les réponses à vos questions :


Comment savoir si votre train circule le 12 juin ?

Pour connaitre les conditions de circulation pendant la grève SNCF du 12 juin, deux solutions existent, soit par internet soit par téléphone.

Pour savoir si votre train circule pendant la grève SNCF du 12 juin il suffit de vous rendre sur le site infolignes.com
C’est la solution la plus rapide pour savoir si votre train est impacté par la grève.

Vous pouvez également être renseigné sur les prévisions de trafic du 12 juin en appelant le :

  • 0 805 90 36 35 pour les grandes lignes TGV et Intercités
  • 0 805 70 08 05 pour Transilien


Que faire si votre train est annulé à cause de la grève du 12 juin ?

Bon à savoir : si votre train TGV est annulé sachez que votre billet est utilisable dans n’importe quel autre TGV de la journée sur le trajet concerné par votre billet sans surcoût.

Par exemple si vous devez prendre un train Rennes Paris aujourd’hui à 09h00 et que votre TGV est annulé vous pourrez prendre celui de 15h50 par exemple qui est maintenu. Par contre, vous n’avez pas la garantie de trouver une place assise à bord du train.


Vous n’avez pas pu voyager à cause de la grève ?

Si votre train est annulé et que vous n’avez pas pu prendre place à bord d’un autre train, la SNCF propose le remboursement sans frais au guichet, quel que soit le tarif de votre billet y compris les billets Prem’s. Pendant la grève du 12 juin, ces billets non remboursables font l’objet d’un traitement particulier et sont remboursés pour la totalité de leurs montants.


Privilégier un autre mode de transport en cas de grève SNCF

Sachez que vous pouvez opter également pour un autre mode de transport, notamment le covoiturage ou le bus qui permettent d’obtenir des prix avantageux même en dernière minute. Pour trouver une solution alternative de transport, vous pouvez utiliser notre moteur de recherche multi-transports.

Crédit photo: Ocal

A propos de l'auteur : Chloé de KelBillet

Chloé de KelBillet

Rédactrice web chez KelBillet, je me suis spécialisée dans la découverte de nouveaux services innovants dans l'univers du voyage. Je suis toujours à la recherche d'astuces pour vous permettre de voyager moins cher grâce à Internet. Grande voyageuse, mes destinations favorites sont Londres / Barcelone/ Istanbul / Budapest / Athènes / les îles Croates.

a écrit 132 articles sur le blog de KelBillet.

4 Commentaires

  1. PERRETTE dit :

    Bonjour,
    Emploi à vie, retraite égale au dernier salaire (ou à peu près), gratuité des trains pour tous les membres de la famille, pour les grands parents.. (et même pour la copine ou le copain du fils ou de la fille du cheminot…), un CE propriétaire d’un immense patrimoine… et sans doute encore d’innombrables avantages que tous les autres Français sont loin, très loin, de bénéficier (mutuelles, médecin, et j’en passe…). Tout cela aux frais des autres contribuables!!!.(rappellez-nous la dette de la SNCF…) . Un Français  »normal », c’est: payer tous ses transports, son courant éléctrique, la précarité de l’emploi, le paiement de sa mutuelle, la retraite qui se monte à 50% de sa dernière paie.. etc….etc. Vos revendications catégorielles, qui n’ont d’autre but que de conserver vos immenses avantages aux frais des autres Français sont inacceptables. Vous allez devoir faire des efforts de productivité, comme tous les Français  »normaux » et cesser de vous faire financer par eux car nous sommes en République, dont les frontons de toutes nos mairies portent la mention  »EGALITE », EGALITE, EGALITE. Réfléchissez et arrêtez de nuire à tous vos compatriotes qui, eux, en bavent suffisamment pour ne pas être gênés par une catégorie d’hyper-favorisés… et qui ont un emploi à vie, A VIE, A VIE !..
    Tout combat d’arrière garde doit cesser
    salutations

  2. PERRETTE dit :

    PERRETTE
    dit :
    13 juin 2014 à 16 h 10 min Bonjour,
    Emploi à vie, retraite égale au dernier salaire (ou à peu près), gratuité des trains pour tous les membres de la famille, pour les grands parents.. (et même pour la copine ou le copain du fils ou de la fille du cheminot…), un CE propriétaire d’un immense patrimoine… et sans doute encore d’innombrables avantages que tous les autres Français sont loin, très loin, de bénéficier (mutuelles, médecin, et j’en passe…). Tout cela aux frais des autres contribuables!!!.(rappellez-nous la dette de la SNCF…) . Un Français »normal », c’est: payer tous ses transports, son courant éléctrique, la précarité de l’emploi, le paiement de sa mutuelle, la retraite qui se monte à 50% de sa dernière paie.. etc….etc. Vos revendications catégorielles, qui n’ont d’autre but que de conserver vos immenses avantages aux frais des autres Français sont inacceptables. Vous allez devoir faire des efforts de productivité, comme tous les Français »normaux » et cesser de vous faire financer par eux car nous sommes en République, dont les frontons de toutes nos mairies portent la mention »EGALITE », EGALITE, EGALITE. Réfléchissez et arrêtez de nuire à tous vos compatriotes qui, eux, en bavent suffisamment pour ne pas être gênés par une catégorie d’hyper-favorisés… et qui ont un emploi à vie, A VIE, A VIE !..
    Tout combat d’arrière garde doit cesser
    salutations

  3. Carine dit :

    et bien quand les cheminots n’auront plus aucun de ces avantages, je me demande bien où nous en serons nous !
    Ils sont presque les derniers à pouvoir réaliser ce genre de grèves,car partout les syndicats sont disloqués, et les gens aux chômage n’embêtent pas grand monde quand ils font grève ! quand les cheminots se battent pour eux , ils se battent pour tous, comme les intermittents et les autres et je les remercie d’avoir ce courage !
    Que tout le monde soit dans le même mouise ne m’intéresse pas !
    Qu’on retire aux autres l’avantage qu’ils ont par rapport à moi et bien cela m’abaisse encore plus si c’est pour continuer dans cette direction là.
    Mon train ne pars pas , j’ai les boules, mais je ne leur en veut pas.

  4. Véronique dit :

    Bravo Pierrette !!! c’est bien dit – c’est la vérité !!!

    Carine, les cheminots ne se sont jamais battus pour les autres !!! mais toujours et uniquement pour eux. Les autres ils s’en moque !!
    Cela fait 37 ans que je prends le train pour aller bosser et je sais de quoi je parle !!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *