left arrowAccueil blog

Augmentation des tarifs TGV de 3,2% pour 2012

 

Achetez vos billets de train avant le 3 janvier !

Dépêchez-vous : plus que quelques jours pour acheter des billets au tarif 2011.
A partir du 3 janvier, la SNCF appliquera sa grille tarifaire 2012, avec au programme 3 principaux changements :

  • une augmentation moyenne de 3,2% des tarifs TGV, Teoz et Lunea
  • 4 niveaux de tarif pour les billets Prem’s : 15, 20, 25, 30 euros
  • des tarifs arrondis

 

Une hausse due à la TVA et à l’inflation prévue en 2012

Cette année, la SNCF explique que la hausse de 3,2% est due d’une part à la hausse de la TVA sur les billets de train (+1,5%) et d’autre part à l’inflation prévue pour 2012 (+1,7%). Le voyageur participera donc aussi au renflouement des caisses de l’Etat – crise de la dette oblige. En moyenne, cela correspondra à une augmentation de 60 centimes par billet TGV.

Pour ne pas pénaliser les voyageurs abonnés qui prennent quotidiennement le train pour se rendre au travail, la SNCF a indiqué qu’elle gelait les tarifs des forfaits et des abonnements étudiants, élèves et apprentis. Par conséquent, ce seront les voyageurs occasionnels qui subiront plus fortement la hausse de tarifs en 2012, et qui pourraient être tentés par le covoiturage, l’avion ou même le car !

Historiquement, les tarifs SNCF changent à chaque début d’année : la dernière augmentation avait eu lieu en février 2011, pour une hausse de 2,85%. On notera que ces ajustements de tarifs sont basés sur le plein tarif deuxième classe (tarifs Loisir 2nde).

 

Les bonnes surprises : quelques prix en légère baisse

L’arrivée de 4 tarifs Prem’s est une bonne nouvelle pour 2012. Les tarifs TGV 2012 font en effet apparaitre 4 niveaux pour ces tarifs « prix d’appel »:

  • 1er niveau : Prem’s à 15 euros
  • 2ème niveau : Prem’s à 20 euros
  • 3ème niveau : Prem’s à 25 euros
  • 4ème niveau : Prem’s à 30 euros

A 15 euros, le TGV sera même plus compétitif que le prix d’appel iDTGV (19 euros) ! Mais attention : hormis pour les TGV 100% prem’s, le volume de places accessibles à ces prix « low cost » reste limité : n’hésitez pas à les acheter bien en avance !

On se rappellera aussi que la contrepartie pour voyager avec ces billets de train pas chers est qu’il sont « non flexibles » : impossible de les échanger ou se les faire rembourser. Heureusement, en cas d’annulation de voyage avec des billets prem’s, on n’hésitera pas à revendre ces billets sur notre site.

 

Des tarifs TGV 2012 sans centimes

Bonne idée de la SNCF pour 2012 : supprimer les centimes. Pas révolutionnaire financièrement, mais plus simple pour mémoriser les prix, voire pour comparer le TGV avec d’autres moyens de transport. D’ailleurs, avez-vous déjà vérifié le meilleur prix entre le train, le car, l’avion et la voiture ?

 

La SNCF reste une entreprise rentable

Cette hausse s’inscrit dans une période plutôt faste pour la SNCF. En plus de réussir à remplir ses trains, le président de la SNCF Guillaume Pep, a réussi à dégager des bénéfices record en 2011 : plus de 1 milliard d’euros, soit une rentabilité de plus de 3% !
En revanche, la société de chemins de fer français dépassera les 9 milliards d’euros de dettes en 2012, et le tarif des péages (payées à RFF – Réseau Ferré de France) pour l’utilisation des voies passera de 3 milliards en 2011 à 3,4 milliards en 2012.

Sources : Le Monde, Challenges – Copyright Photo : Clotylde

A propos de l'auteur : Yann

Yann

Fondateur de KelBillet, j'aime créer des services qui vont vous permettre de simplifier la vie quotidienne. Sur KelBillet.com, mon équipe vous propose de trouver simplement la solution de transport la plus adaptée à vos besoins, le tout au meilleur prix. Adepte des voyages, vous pourriez me croiser dans l'un des TGV que j'emprunte chaque semaine ! Signe particulier : j'aime la mer et la découverte de contrées lointaines, je n'aime pas les mots en "isme"

a écrit 9 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *