left arrowAccueil blog

Départ des premiers TGV direct Paris-Barcelone

Départ des premiers TGV direct Paris-Barcelone

Après de multiples reports, les premiers TGV direct Paris-Barcelone sont enfin en circulation. L’inauguration de ces nouveaux trains a eu lieu en Espagne d’où est parti dimanche 15 décembre le premier TGV direct entre la capitale catalane et la capitale française.

 

TGV Paris-Barcelone : 19 villes desservies

Les TGV direct Paris-Barcelone desserviront 15 villes en France et 4 en Espagne : Paris, Lyon, Valence, Marseille, Aix-en-Provence, Avignon, Nîmes, Montpellier, Béziers, Narbonne, Toulouse, Carcassonne, Perpignan, Figueres, Gérone, Barcelone et Madrid.

Depuis le 15 décembre, les trains circulent comme indiqué ci-après :

  • 2 trajets aller-retour quotidien Paris-Barcelone (6h25)
  • 1 aller-retour par jour entre Lyon et Barcelone (4h53)
  • 1 aller-retour quotidien Toulouse-Barcelone (3h02)
  • 1 aller-retour par jour entre Marseille et Barcelone (4h17)

Pour connaître tous les horaires des trains circulant entre Paris et Barcelone, nous vous invitons à consulter notre article qui annonçait l’arrivée des TGV Paris Barcelone pour le 15 décembre

 

Des billets de 59€ à 170€ l’aller simple

Afin de faire face à la concurrence des compagnies aériennes et notamment des compagnies low-cost, la SNCF a essayé de mettre en place des tarifs attractifs allant de 59€ à 170€ comme le confirme Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages : « Le prix pratiqué par les compagnies aériennes classiques commence aux alentours de 50 € mais monte jusqu’à 500 €. Pour une compagnie low-cost, les tarifs oscillent entre 20 et 350 €. ». Les billets pour ces trains sont d’ores et déjà disponibles à la réservation.

Dès le printemps 2014, la SNCF proposera deux gammes de tarifs différents en fonction du niveau de flexibilité.

Mais outre le prix, la SNCF devra aussi faire face à la concurrence de l’avion sur le temps de trajet. Même si la durée du parcours a été réduite avec ses nouveaux trains directs, l’avion reste plus rapide que le train. Et ce même lorsque l’ensemble des tronçons seront à grande vitesse en 2021 puisque le trajet en train sera encore de 5h35.

Sources : La Croix, Boursier.com – Crédit Photo : Francois @ Edito.qc.ca

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2596 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *