left arrowAccueil blog

Les trains de nuit Paris Barcelone remplacés par les TGV direct

Les trains de nuit Paris Barcelone supprimés

Avec la mise en place du TGV direct Paris-Barcelone, la SNCF et RENFE ont décidé de mettre un terme aux trains de nuit Elipsos qui reliaient la capitale catalane et la capitale française. Ainsi, depuis le 16 décembre plus aucun billet ne sont en vente pour ce « Train-hôtel ».

Des trains moins rentables

Que ce soit en terme de fréquence ou de durée de trajet (entre 12 et 16 heures), les trains de nuit Elipsos sont moins intéressants que les TGV classique pour la SNCF et RENFE. En effet, elles ne peuvent faire circuler qu’un train Elipsos par nuit contre 3 TGV par jour entre Paris et Barcelone.

De plus, au vu des prestations proposées à bord du train, notamment la restauration disponible pendant la totalité du voyage, les trains Elipsos nécessitaient plus de personnels que les TGV classiques et étaient donc moins rentables.

Les 300 000 passagers annuels devront donc se reporter sur le tout nouveau TGV direct Paris – Barcelone. Et les voyageurs qui ont pris place dans les trains Elipsos mi-décembre n’auront même pas su qu’ils prenaient place à bord des derniers trajets effectués par ces véritables train-hôtel, aucune annonce n’ayant été effectuée avant la suspension définitive des ventes le 16 décembre.

Source : Business Travel, Elipsos – Crédit Photo : SNCF

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2499 articles sur le blog de KelBillet.

3 Commentaires

  1. Albert Garcia dit :

    Si sur les relations Toulouse-Paris et Perpignan-Paris il y a des trains de nuit (et il vont pleins), pourquoi les trains de nuit à Barcelone ont été supprimés? Il s’agit d’une distance plus longue et, en consequénce, moins competitive avec le TGV et plus intéressante avec un train de nuit puisqu’on peut dormir pendant le trajet, en profitant la journée.

    Les compagnies ferroviaires se trompent, je vais désormais prendre l’avion pour me déplacer entre Barcelona et Paris, parce que je ne veux pas « perdre » tout le matin ou tout le soir dans un TGV.

  2. AGUSTO dit :

    Bonjour. Pourquoi il n’y a pas de correspondance à Barcelone pour Valencia (plusieurs heures d’attente – Arrivée de Paris à 13H30 – Départ d’un Talgo vers 17 H 00. Les passagers allant au-delà de Barcelone se trouvent pénalisés. Les sociétés ferroviaires concernées prévoient-elles de nouveaux horaires ???

  3. lexa dit :

    Le tgv coute une fortune aux contribuables. Le train de nuit était une vrai alternative à l’avion, le moyen de transport le plus efficace : de centre ville à centre ville en partant le soir en arrivant le matin.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *