left arrowAccueil blog

[AVION] Grève aérienne : des perturbations à prévoir

Grève aérienne : des perturbations à prévoir

Depuis lundi 6 février, une grève dans le secteur aérien a lieu. Retards et annulations sont à prévoir. Explications sur un mouvement qui pourrait durer.

 

Les raisons de la grève

La semaine dernière, le gouvernement a annoncé vouloir instaurer une loi pour encadrer les mouvements sociaux et donc les grèves dans le secteur aérien comme c’est le cas à la SNCF.

Le but est de demander aux grévistes de se déclarer 48 heures avant le conflit afin d’assurer un service minimum en cas de grève et permettre aux passagers d’avoir une prévision de trafic. Une décision qui n’est pas au goût des syndicats qui ont aussitôt déposé un préavis de grève.

 

Un conflit qui va continuer ?

Alors qu’une entrevue est prévue vendredi 10 février entre le ministre des transports et le Syndicat national des pilotes de lignes, cela n’indique en rien la fin du conflit et de cette grève.

Les pilotes qui s’opposent à cette proposition de loi souhaite que le gouvernement annule le projet dans les plus brefs délais. Si ce n’est pas le cas, ils envisagent de poursuivre le mouvement. Les conditions ne sont pas encore fixées : une grève qui continuerait après le jeudi 09 février ou bien une grève durant les vacances de février.

Cette perspective est à envisager puisque Thierry Mariani a indiqué que le gouvernement irait au bout de ses idées.

 

Air France, principale compagnie affectée

Pour éviter que de nombreux passagers se retrouvent coincés à l’aéroport, Air France a mis en place un système d’alerte par e-mail et sms pour indiquer le statut des vols durant la grève. La compagnie aérienne permet également d’échanger ou de reporter les billets d’avion achetés pour des vols initialement prévus durant cette grève.

Air France n’est pas la seule compagnie aérienne touchée par cette grève. Nous vous conseillons donc de vérifier si votre vol aura bien lieu même si cela ne vous évitera pas certaines annulations « à chaud ».

 

Trouver une alternative pour vos déplacements

La solution pour voyager dans de bonnes conditions semble donc de se tourner vers d’autres moyens de transports si vous devez absolument vous déplacer durant cette grève. En utilisant le moteur de recherche multi-transports de KelBillet, vous pourrez consulter l’ensemble de l’offre de transports et trouver des billets de train pas cher.

Sources : Le Parisien, France Soir – Copyright Photo : slasher-fun

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2499 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *