left arrowAccueil blog

Arrêt du train de nuit Thello sur la France : nos alternatives pour rejoindre l’Italie

Alors que de nombreuses lignes de train nuit s’ouvrent en Europe, la compagnie de chemin fer franco-italienne Thello a annoncé l’arrêt définitif de son train de nuit Paris, Milan et Venise ainsi que la ligne de train de jour Marseille, Nice, Gênes et Milan.

 

Thello 10 ans d’histoire entre la France et l’Italie

Pour la petite histoire, la société Thello a été créée en 2010 par les compagnies ferroviaires et de transport Transdev et Trenitalia pour exploiter des liaisons entre la France et l’Italie. En décembre 2011, le premier train de nuit partait de Paris pour rejoindre Venise. Face au succès de la ligne, une seconde est ouverte un an plus tard entre Paris et Rome. Toutefois, celle-ci fût fermée au bout de seulement 1 an d’exploitation. Puis, en septembre 2014, la compagnie fait circuler un train de jour entre Marseille et Milan.

La pandémie mondiale de Covid-19 et les restrictions sanitaires mettent à l’arrêt le trafic en mars 2020. Plus aucun train Thello ne circule alors.

La ligne de jour entre Nice et Milan reprend de juin 2020 à juin 2021. Mais, à cause de difficultés financières, Thello annonce aujourd’hui l’arrêt définitif de ses lignes. La compagnie souhaite néanmoins continuer de se développer en France. Elle n’a pas donné plus de détails sur ses projets à ce jour.

Malgré l’arrêt des lignes Thello, il existe des alternatives pour rejoindre facilement l’Italie.

 

Rejoindre l’Italie en train

Depuis Paris (gare de Lyon), il est possible de se rendre en TGV à Turin en 5 h 50 et Milan en 7 h 18. Deux TGV direct partent chaque jour de la Capitale. Plusieurs autres circulent également avec correspondances. Une fois à Turin ou Milan, vous pourrez rejoindre aisément votre destination en Italie via le réseau ferroviaire italien de la compagnie Trenitalia. Par exemple, Venise se situe à 2 h 15 de Milan.

Depuis Lyon, il faudra faire escale à Chambéry afin de prendre le TGV Paris > Milan. Comptez 4 h 16 avec l’escale.

Depuis Marseille, il faudra faire escale à Nice puis prendre un TER pour rejoindre Vintimille en Italie. De là, il faut compter ensuite près de 5 heures de trajet pour rejoindre Milan.

Je réserve mon billet de train pour l’Italie.

 

Rejoindre l’Italie en bus

Les principales compagnies de bus desservent l’Italie en direct à partir de nombreuses grandes villes de France (Paris, Nantes, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, etc.).

Pour information, depuis Paris, rejoignez ainsi Milan en 12 heures, Venise en 16 heures ou Rome en 22 heures de trajet. Sur le moteur de recherche multi-transports de KelBillet, vous trouverez très facilement les prix et les temps de trajet depuis votre habitation jusqu’à votre destination en Italie.

Je réserve mon billet de bus pour l’Italie.

 

Rejoindre l’Italie en voiture

Enfin, évidemment, vous pouvez toujours rejoindre l’Italie en voiture. Et si vous n’avez pas la vôtre ou qu’il vous reste de la place, pensez covoiturage ! De quoi passer un trajet en toute convivialité et d’arriver sur place à moindre coût en partageant les frais.

Je recherche un covoiturage pour l’Italie.

 

Quelque soit votre mode de transport, l’Italie n’est ainsi qu’à quelques heures de la France. Une destination idéale pour un été placé sous le signe de la dolce vita italienne !

 

Crédit photo : creative commons via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 16 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *