left arrowAccueil blog

SNCF : de nouvelles bornes pour faciliter l’achat et le retrait de billets

Depuis le 16 mars 2016, les 1 300 bornes libre service de SNCF, disponibles dans 460 gares ou points de vente en France, ont été équipées d’un nouveau logiciel afin de les rendre plus moderne et de faciliter l’achat, le retrait ou l’échange d’un billet.

 

Gain de temps, informations supplémentaires, …

Dans son communiqué publié le 14 mars, SNCF promet que moins de 2 minutes sont nécessaires pour l’achat d’un billet en départ immédiat et moins d’une minute pour le retrait d’un billet déjà réservé.

Outre l’achat ou le retrait de billet classique, cette nouvelle interface permet d’acheter des billets internationaux TGV France-Italie, Eurostar et TGV Bruxelles-Province mais aussi des billets mini-groupe ou un billet pour votre animal. Autre avantage de cette mise à jour, la possibilité de renouveler ou acheter des cartes de réduction SNCF ou des abonnements Fréquence/Forfait.

Un affichage comparatif sera également présenté pour votre recherche afin de permettre aux voyageurs de visualiser le meilleur prix disponible et les éventuelles promotions en cours. En plus de ces informations, dans le cas d’un achat pour un départ immédiat, la voie de départ sera précisée sur la borne en temps réel.

Vous pouvez retrouver ci-après une courte présentation de la nouvelle interface du logiciel des bornes SNCF.

 

Un nouveau design pour les bornes dès septembre

En plus de la mise à jour du logiciel, SNCF va également procéder à un remplacement des bornes libre service actuelles pour les remplacer par une nouvelle livrée blanche et grise. Ces nouvelles bornes seront équipées d’un écran tactile de 17 pouces dont la sensibilité sera proche de celle d’une tablette.

Elles accepteront également un plus grand nombre de cartes bancaires ce qui devrait permettre, notamment aux voyageurs étrangers, de pouvoir acheter ou retirer leurs billets plus facilement. Ces nouvelles bornes seront progressivement déployées entre septembre 2016 et mars 2017.

Ces nouveautés devraient faciliter les différentes opérations réalisées depuis une borne SNCF. En 2015, ce sont 36 millions d’opérations qui ont été effectuées sur l’une d’entre elles.

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2816 articles sur le blog de KelBillet.

4 Commentaires

  1. FETTER dit :

    La commande sur la borne de billet avec la carte WE n’est plus disponible…

  2. Ben dit :

    Svp quand est-ce que la SNCF a lancé la 1ere fois les bornes de libre-service ? Est-ce que c’est en 2005 ?

    • Alexandre de KelBillet Alexandre de KelBillet dit :

      Bonjour,

      Nous vous invitons à prendre contact directement avec SNCF pour avoir la date exacte de mise en place des bornes libre service.

      Bien à vous

  3. Aline dit :

    ATTENTION à ces bornes de retrait : si vous prenez votre billet à l’avance, ne choisissez surtout pas cette option !

    J’ai eu le malheur de le faire, et de me faire voler puis remplacer ma carte bancaire entretemps : la borne n’a pu retrouver le dossier et – alors que j’avais déjà été débitée du prix de l’aller-retour – j’ai dû repayer au guicher un aller-retour au tarif du jour de départ, c’est à dire plus du double (219 € au lieu des 97 € d’origine). Et seuls ces 97 €, sur réclamation, ont ensuite été remboursés : résultat, un beau bénéfice pour la SNCF qui, grâce à ce système de retrait en borne, a fait un bénéfice de 122 € dans l’opération !

    Evidemment, vous n’êtes informé de la procédure que lorsque vous n’avez pas d’autre choix que de racheter le billet : on n’est pas loin de l’extorsion. A fuir, donc !!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *