left arrowAccueil blog

Ouverture à la concurrence : Transdev dévoile ses plans pour le TER Marseille-Nice

Comme pour les lignes de trains longues distances (TGV et Intercités), les lignes ferroviaires des TER peuvent être mises en concurrence. Depuis 2020, ce sont ainsi les régions qui décident du prestataire intervenant sur leurs rails. Les appels d’offres deviennent même obligatoires en 2023 pour ces lignes de chemins de fer régionales.

 

La fin du monopole de la SNCF sur les lignes TER

La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) est ainsi la première à avoir franchi le pas. Le 28 octobre dernier, les élus de la région ont attribué l’exploitation de la ligne TER de Marseille à Nice (via Toulon) au groupe de transport Transdev (détenu à 66 % par la Caisse des dépôts et consignations). La ligne représente 10 % du trafic régional.

La SNCF garde toutefois la gestion du deuxième lot pour les lignes entre Les Arcs/Draguignan dans le Var et Vintimille en Italie, Nice à Tende et Cannes à Grasse dans les Alpes-Maritimes. Ce deuxième lot représente 23 % du trafic régional.

 

Une fréquence des trains doublée en 2025

Pour un coût équivalent pour la région, la fréquence des trains sera doublée. Elle passera ainsi de 7 allers-retours quotidiens à 14 en juillet 2025, soit environ un train par heure entre 6 h et 22 h. Les gares desservies par cette ligne sont Marseille, Toulon, Les Arces Draguignan, Saint-Raphael Valescure, Cannes, Antibes et Nice. La durée du trajet entre les deux extrémités de la ligne est de 2 h 40.

Transdev fera donc rouler 16 trains flambants neufs. Ils pourront accueillir 418 passagers assis et répartis sur deux niveaux. Pour les faire rouler, 160 cheminots seront transférés sur la base du volontariat de la SNCF et 80 recrutements supplémentaires seront effectués.

La compagnie de transport s’engage également à réduire les retards de trains de 40 %. À ce jour, les trains de la SNCF affichent un taux de ponctualité de 93 % sur cette ligne.

Par ailleurs, selon la région PACA, il n’y aura pas d’impact sur les prix pour les usagers.

 

Comparez dès à présent les tarifs pour vos trajets sur cette ligne entre Marseille et Nice grâce au moteur de recherche multi-transports de KelBillet !

 

Source : Ouest-France – Crédit photo : Christopher via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 63 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *