left arrowAccueil blog

Il préfère changer d’identité plutôt que payer les 300€ de frais de changement de nom de Ryanair

Voilà une histoire pour le moins insolite. Pour ne pas avoir à payer les 300€ de frais de changement de nom que lui réclamait Ryanair suite à une erreur sur son billet d’avion, un étudiant a tout simplement préféré modifier son identité.

 

Une erreur de son beau-père

Adam Armstrong, jeune britannique de 19 ans, s’est vu offrir des billets d’avion pour Ibiza par son beau-père. Malheureusement, il se rend rapidement compte que celui-ci s’est trompé sur son nom de famille. En effet, son beau-père s’est fié à son compte Facebook qui indiquait « Adam West » comme identité. Une référence à l’acteur américain qui jouait Batman comme l’a précisé Adam.

Il prend alors contact avec le service client de Ryanair qui l’informe qui lui en coûtera 300€ pour changer son nom sur ses billets. Le prix est doublé puisque son nom a été enregistré sur le même dossier que celui de sa petite amie. Là où d’autres compagnies facturent 35 à 55€ le changement de nom, la compagnie low-cost demande donc 150€ par opération.

Impensable pour le jeune homme qui indique au journal The Guardian : « Ryanair se targue d’être une entreprise centrée sur le client, ça ressemble juste à une blague lorsqu’ils ne veulent pas changer un nom. […] Tout ce qu’ils ont besoin de faire, c’est appuyer sur la touche ‘effacer’ de leur clavier »

 

Un changement d’identité gratuit

Devant le refus de la compagnie low-cost, Adam Amstrong décide donc de devenir Adam West. Une opération possible grâce au « Deed poll », un acte gratuit qui permet de changer de nom rapidement. Il reste ensuite au jeune homme à se procurer un nouveau passeport en urgence. Celui-ci lui reviendra à 140€, soit une économie de 160€.

 

Ryanair réagit à la polémique

La compagnie aérienne a réagi via un communiqué : « Les clients sont invités à veiller à ce que les détails qu’ils entrent au moment de la réservation sont corrects avant de compléter leur réservation et nous offrons un délai de 24 heures pour corriger les erreurs de réservation mineures. » Ryanair précise que cette taxe a été fixée à ce prix afin d’éviter que des personnes revendent des billets à des tiers en faisant des marges dessus après les avoir achetés à bas prix.

Sources : The Guardian, Le Figaro – Crédit Photo : Raboe001

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2704 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *