left arrowAccueil blog

Incroyable : des billets d’avion vendus selon le poids du passager

Incroyable : des billets d’avion vendus selon le poids du passager

En 2009, l’idée avait été avancée par Ryanair de faire payer aux passagers le prix du billet en fonction de sa consommation. Ainsi, un client plus lourd payerait son billet plus cher puisqu’il « consomme » plus de carburant pour voyager. Une idée reprise dans une étude récemment parue dans le « Journal and Revenue and Pricing Management » par le chercheur Bharat P. Bhatta.

 

Plusieurs grilles tarifaires possibles

Ce cherheur norvégien indique dans son étude « après tout, si les excédents de bagages sont taxés, pourquoi ne paierait-on pas pour nos propres excédents de poids ? » et propose trois types de grilles tarifaires :

  • 1. une surtaxe fixe pour les personnes de fortes corpulences
  • 2. un prix de billet calculé selon un barème établi au kilo qui prend en compte le passager et ses bagages
  • 3. un prix de billet variable basé sur trois catégories de poids : bas, moyen, élevé.

 

Une idée déjà instaurée par certaines compagnies

Cette politique de payer au poids a été récemment mise en place chez Samoa Air. Le passager avant de payer son billet doit obligatoirement renseigner son poids ainsi que celui de ses bagages. Et pas de possibilité de tricher, les passagers étant pesés une fois arrivé à destination pour vérifier que tout est en règle. Le prix varie de 0.77€ le kilo pour un voyage court-courrier à 3.20 € pour un vol long-courrier.

Chris Langton, président de Samoa Air, indique que « C’est le plus juste des systèmes de voyage. Il n’y a pas de frais en plus pour un bagage supplémentaire ou quoique ce soit. Un kilo est un kilo. » Et il indique que ce système devrait être progressivement étendu à toutes les compagnies.

Et pour ceux qui crie à la discrimination, il répond : « Les familles sont agréablement surprises. Nous ne facturons pas un siège, nous facturons le poids. Ainsi, une famille avec peut-être deux adultes et deux enfants de taille moyenne ou des enfants en bas âge va payer beaucoup moins qu’avant pour voyager. »

Sources : Air Journal, Deplacements Pros, Journal and Revenue and Pricing Management

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2405 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. Angelos dit :

    Ce n’est pas un poisson d’avril? L’article est bien dté du 3?

  2. Dupre dit :

    Super!

    Le surpoids est un handicap, déjà très difficile à supporter car, aux yeux du « public », étant de la « faute » de celui qui en est atteint…

    Or, la plupart des personnes en surpoids étaient des gros bébés…( leur « faute » est où ??)

    S’y rajoute le fait de devoir payer plus cher ses vêtements, avec un choix bien moindre,d’avoir des soucis de santé dûs à ce handicap ( mal aux dos, articulations fragiles, etc..), d’être une cible de moquerie, pour certains dès l’enfance !

    Bientôt un surcoût aussi pour :
    -les personnes en fauteuil roulant ( ça pèse un fauteuil!!) ?
    -pour les bébés ( ça pèse une poussette! )?
    – Et bien sûr,pour les « handicapés provisoires » ( ça pèse des béquilles!!! ou un plâtre!!!)

    JUSTE de faire payer quelqu’un par rapport à son poids? Je rêve !

    La personne ( de corpulence dite « normale ») qui a donc « eu la chance » de naître petite et mince serait donc favorisée…

    J’ai des amies mesurant 1,50m…et donc pesant environ 45 kilos…

    Purée…elles sont déjà « favorisées » dans les « critères » de séduction, de « fragilité apparente »….

    Ceux qui mesurent 1,90 m…et pésent 85 …paieraient donc pour 40 kilos de plus ce sont des kilos de VIE …?????..

    et je ne vous parle pas des malheureux devant traîner 100kilos et plus….

    Hum, tout ceci sent la PESTE BRUNE !

    Qui d’autre paiera son billet plus cher? Sur quels autres critères tordus?

    On commence par un prix de billet…on continuera dans d’autres domaines, soyez tranquilles!

    J’espère, comme Angelos , que ceci est un poisson d’avril!!!!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *