left arrowAccueil blog

La grève Lufthansa pourrait durer jusqu’au 13 novembre

Les hôtesses et stewards de la compagnie Lufthansa ont commencé aujourd’hui une grève qui pourrait bien durer. Les aéroports de Francfort et de Düsseldorf, deux des principaux aéroports allemands, sont touchés par ce mouvement.

Ce vendredi, 290 vols ont été annulés impactant 37 000 passagers. Afin de faire face à cette grève, Lufthansa a dressé des lits de camp dans un des halls de l’aéroport de Francfort mais a aussi réservé de manière préventive 2 500 chambres d’hôtels afin de pouvoir héberger les passagers affectés.

Le mouvement sera reconduit ce samedi 7 novembre dans les mêmes aéroports de 06H00 à 23H00. La compagnie a tenu à indiquer que l’ensemble des vols long-courriers seront maintenus à l’exception d’un vol entre Düsseldorf et New York.

Le syndicat UFO a l’origine de cette grève a tenu à indiquer qu’elle sera suspendue dimanche car « ce jour-là sont surtout effectués des voyages à caractère privé ». Cependant, le mouvement pourrait reprendre de plus belle lundi. Si vous devez voyager avec Lufthansa, il est conseillé de consulter régulièrement le site de la compagnie afin de s’assurer que votre vol est maintenu.

Vous pouvez également anticiper dès maintenant pour un plan B pour vos déplacements en consultant les offres disponibles sur KelBillet pour votre trajet.

A noter : seule la compagnie Lufthansa est concernée, les filiales du groupe (Air Dolomiti, Austrian, Brussels Airlines, Eurowings, Germanwings et Swiss) sont épargnée par ce mouvement.

Sources : L’Express, Tour Hebdo – Crédit Photo : b1-foto via Pixabay

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2816 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *