left arrowAccueil blog

Ryanair ne pourra plus faire payer les frais de cartes bancaires

Jusqu’à présent lorsque vous achetiez un billet sur le site de Ryanair et que vous effectuiez le paiement par carte de crédit, un supplément vous était facturé. Cela n’est désormais plus possible suite au verdict rendu par le tribunal de commerce de Paris même si en pratique la compagnie low-cost n’a toujours pas appliqué la décision de justice.

 

Frais illégaux

Saisi par la compagnie Air France, le tribunal de commerce de Paris a indiqué dans son jugement que les frais appliqués par Ryanair pour le paiement par carte bancaire étaient en violation de l’article L.112-12 du Code monétaire et financier.

A ce jour, la compagnie low-cost n’a toujours pas modifié son fonctionnement et pratique toujours le « surcharging » lors du paiement en ligne. Elle a précisé dans un communiqué que « Ryanair a pris acte de cette ordonnance d’exécution provisoire du jugement du tribunal de commerce de Paris, relatif aux frais de paiement par cartes de crédit, et elle s’y conformera dans les prochains jours ».

Dans ce même communiqué, la compagnie low-cost précise avoir fait appel de cette décision et être en attente du verdict. Un observateur indique que si Ryanair gagne en appel, les agences de voyage pourraient à leur tour répercuter les frais prélevés par les cartes bancaires sur le client.

Outre Ryanair, d’autres compagnies aériennes sont concernées par ce verdict sur les frais illégaux notamment easyJet qui pratique elle aussi le « surcharging ».

Sources : L’avenir, Le Point,

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2534 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *