left arrowAccueil blog

Week-end de Pâques : des billets à bas prix sont encore disponibles

A trois semaines du week-end prolongé de Pâques (du 26 au 28 mars 2016), certains d’entre vous souhaitent sans doute s’offrir un break. Mais est-il encore possible d’obtenir des billets à petits prix ? Réponse dans cet article.

 

1. Achetez un billet Prem’s ou un billet 100% Prem’s

Alors que les billets Prem’s sont mis en vente 3 mois à l’avance, il est encore possible de trouver des billets à bas prix pour le week-end de Pâques notamment grâce aux TGV 100% Prem’s.

Ces trains SNCF ont l’ensemble de leurs places vendus à bas prix sur une sélection de trajets. Pour pouvoir bénéficier de ces tarifs, il faudra voyager sur les trains les moins demandés de la journée.

Voici ci-après quelques exemples de tarifs que vous pouvez obtenir à quelques semaines du week-end de Pâques en achetant un billet Prem’s ou en prenant place à bord des TGV 100% Prem’s.*

Trajet Prix d’un billet Prem’s / TGV 100% Prem’s Prix d’un billet Loisir (pour le même jour) Economie réalisée
Paris Rennes 30€ 63€ 20€
Marseille Lyon 28€ 45€ 17€
Strasbourg Montpellier 35€ 88€ 33€
Bordeaux Toulouse 15€ 36€ 21€

Recherchez un billet 100% Prem’s

 

2. Voyagez avec OUIGO ou iDTGV

Les compagnies OUIGO et iDTGV disposent encore de nombreux billets à petits prix pour partir durant le week-end de Pâques.

iDTGV dessert plus de 30 destinations au départ ou à destination de Paris. Parmi les destinations accessibles à moins de 40€ pendant le week-end de Pâques, nous trouvons : Marseille, Montpellier, Paris, Nîmes, Perpignan, Toulouse, Rennes, Saint-Brieuc, Avignon, Béziers, …

Recherchez un billet iDTGV

Les TGV OUIGO sont, quant à eux, les TGV low-cost de la SNCF. Des billets sont disponibles dès 10€ depuis et vers les gares suivantes :

Recherchez un billet Ouigo

A noter : les billets OUIGO s’accompagnent d’options payantes : bagages supplémentaires, prises électriques, … Pensez à prendre en compte ces frais ainsi et ceux pour rejoindre les gares périphériques desservies par ces trains.

 

3. Prenez le bus

Depuis la libéralisation du transport de voyageurs en bus, de nombreuses villes françaises sont desservies en France par les principales compagnies de bus : Megabus, Starshipper, FlixBus, isilines, Eurolines et OUIBUS.

Les billets sont disponibles à bas prix même en dernière minute avec ce mode de transport. Megabus et FlixBus proposent par exemple des billets à des tarifs d’appel d’un euro. Cependant, si les tarifs sont bas, ils s’accompagnent de temps de trajet pouvant être (très) longs.

Recherchez un billet de bus

 

4. Regardez du côté des compagnies d’avion low-cost

Si vous souhaitez partir en week-end un peu plus loin qu’en France ou dans les pays limitrophes, les compagnies low-cost sont sans doute la solution pour ne pas vous ruiner. Ryanair, easyJet, Transavia, Volotea ou encore Vueling proposent encore des billets à bas prix quelques semaines avant ce week-end prolongé.

Par exemple, un Paris-Manchester est disponible à 43€ avec Ryanair, un Nice-Barcelone est accessible à 39€ chez Vueling ou encore un Lyon-Belfast dès 66€ chez easyJet.

Recherchez un billet d’avion

 

5. Recherchez un billet de train d’occasion

Si aucun billet de train neuf ne correspond à vos besoins pour partir à Pâques, vous pouvez opter pour un billet de train d’occasion. De nombreux billets sont déposés chaque jour sur le site par les membres de KelBillet.

Recherchez un billet d’occasion

Astuce : si aucun billet n’est disponible au moment de votre recherche, vous pouvez mettre en place une alerte pour être tenu informé des billets déposés sur le site correspondant à votre trajet. Pour ce faire, rendez-vous sur ce lien : https://www.kelbillet.com/perso_alertes_create.php

 

5. Optez pour le covoiturage

Si aucun billet de train, de bus ou d’avion ne vous convient, pourquoi ne pas opter pour un mode de transport alternatif comme le covoiturage ? Ce mode de transport dispose de places à bas prix même si vous vous décidez à la dernière minute et permet de passer un moment convivial avec les autres covoitureurs.

Trouvez un covoiturage

* Tarif constaté lors de nos simulations du 3 mars 2016

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2791 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. D. QUENTIN dit :

    Très bon article !! il manque néanmoins LA nouvelle solution pas cher : DriiveMe ! La location de voiture en aller simple à 1€ disponible sur Kelbillet aussi !:) Nous sommes à votre disposition !

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *