left arrowAccueil blog

Angleterre : le premier bus qui roule grâce aux excréments humains est en circulation

Ce bio-bus anglais a effectué son premier trajet jeudi dernier lors de la journée mondiale des toilettes. Ce jour n’a pas été choisi au hasard puisque ce bus fonctionne grâce à un carburant à base d’excréments humains et de déchets alimentaires.

D’une capacité de 40 personnes, le « poo-bus », comme l’appelle les anglais, peut effectuer 300 kilomètres avec un seul plein. Il relie actuellement l’aéroport de Bristol au centre de Bath.

Ce nouveau carburant permet de réduire de 88% les émissions de gaz à effet de serre d’un bus classique. Et rassurez-vous, il n’y a aucune odeur désagréable, la matière a été retravaillée dans une station d’épuration avant utilisation pour avoir des émissions « virtuellement inodores ».

Découvrez ci-dessous en vidéo ce bus pas comme les autres et comment celui-ci fonctionne.

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2500 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *