left arrowAccueil blog

Eurostar : bientôt un trajet direct Bordeaux-Londres ?

Après le Sud-Est avec Lyon, Marseille et Avignon, Eurostar lancera-t-elle prochainement des lignes directes vers le Sud-Ouest ? C’est une possibilité si l’on en croit les propos de Nicolas Petrovic, Directeur Général d’Eurostar, qui ont été relayés dans la presse. Et la première ville concernée pourrait être Bordeaux.

 

Londres-Bordeaux en moins de 5 heures ?

« Rien n’a encore été décidé après Amsterdam, mais nous regardons les opportunités. Peut-être Bordeaux car il y a une nouvelle ligne TGV qui sera mis en service en 2017 » a déclaré Nicolas Petrovic en marge de la présentation des résultats de la compagnie et des nouveautés attendues à bord des trains e320.

Avec la mise en service en 2017 de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux, les trains Eurostar pourraient rejoindre la préfecture de la Gironde depuis Londres en 4h30 environ selon les informations de The Guardian. Pour Nicolas Petrovic, une liaison directe Bordeaux-Londres aurait de forte chance d’être populaire auprès des touristes britanniques qui aiment visiter les vignobles de Bordeaux, la côte atlantique et la région basque. Toujours selon ses propos, elle devrait également attirer tout ceux qui ont des propriétés dans le sud-ouest de la France.

Un porte-parole d’Eurostar a indiqué de son côté qu’en « raison du succès de nos routes vers le sud de la France, nous sommes toujours à la recherche de nouvelles destinations possibles. » Rien n’exclut donc que d’autres villes du sud de la France soient desservies à l’avenir.

 

Un lancement pour 2019 ?

Si ce trajet est à l’étude, il ne devrait pas voir le jour dans l’immédiat. En effet, la compagnie ferroviaire se concentre actuellement sur le lancement de sa future ligne entre Londres et Amsterdam qui sera mise en circulation dès 2017. D’après The Guardian, ces trains directs ne pourraient être proposés qu’à partir de 2019.

En attendant, il vous faudra emprunter prendre plusieurs trains si vous souhaitez rejoindre Londres depuis Bordeaux ou bien opter pour un autre mode de transport comme l’avion, le bus ou éventuellement le covoiturage.

Sources : The Guardian, Evening Standard

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2417 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *