left arrowAccueil blog

Grève SNCF : quelles répercussions pour le bac ?

Lundi prochain, 687 000 lycéens prendront part à l’épreuve de philo, première épreuve du baccalauréat. Mais à quelques jours de la date fatidique, la grève SNCF laisse craindre le pire, la circulation des trains étant particulièrement difficile durant ce mouvement.

 

Les retards seront compensés

« Oui, je pense que compte tenu des positions qui ont été prises, y compris la journée du Bac se trouve être menacée par les positions de deux syndicats sur l’ensemble des syndicats de la SNCF ». C’est par ces mots que Frederic Cuvillier, le ministre des Transports, s’est adressé aux médias pour indiquer les risques liés à une grève qui semble parti pour durer. Afin de rassurer les bacheliers, il a indiqué qu’en collaboration avec le ministre de l’Education des dispositifs seront mis en place pour éviter qu’il y ait des perturbations et que « s’il devait y en avoir, qu’il n’y ait pas de conséquence sur le bac ».

Concrètement, les candidats qui arriveront au baccalauréat avec une heure de retard à cause de la grève SNCF verront le temps de composition rallonger d’une heure. Pour ceux qui arriveraient avec plus d’une heure de retard, limite habituelle à laquelle un candidat n’est plus autorisé à composer, les ministres ont demandé aux chefs de centre d’examen du bac d’agir avec bienveillance et de regarder les situations au cas par cas.

 

Un mouvement qui continuera malgré tout

Les syndicats ont conscience que face à cette situation, ils vont « devenir les méchants grévistes face aux pauvres bacheliers » sans pour autant remettre en cause leur action qui pourrait avoir des impacts négatifs pour de nombreux lycéens. En effet, Nathalie Bonnet, secrétaire fédérale du syndicat SUD-Rail, indique « nous sommes très embêtés mais nous sommes en grève et nous l’assumons » précisant que le ministre des Transports essayaient de jouer sur la corde sensible.

Toujours selon le syndicat Sud-Rail, c’est à la SNCF de prioriser les trains nécessaires pour conduire les lycéens aux épreuves : « c’est elle qui établit le plan de transport. En plus, elle peut aussi mettre en place des moyens de substitution, elle sait très bien le faire quand il y a du matériel défectueux ».

Selon, un sondage réalisé actuellement par Le Nouvel Observateur, 81% des personnes interrogées ne sont pas favorables à cette grève SNCF qui dure depuis 3 jours. Le possible impact de la grève sur la bonne tenue des épreuves du baccalauréat ne devrait pas permettre d’inverser la tendance.

[MAJ du 15/06]
La SNCF a mis en place un dispositif spécifique de circulation à l’attention des bacheliers. Retrouvez l’ensemble des informations sur la page suivante : http://www.sncf.com/fr/assistance-exams.

Source : Le Parisien, Le Nouvel Observateur, Le Point – Crédit : Milford

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2604 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. coste dit :

    mon opinion concernant les grèves pendant les épreuves de bac …. inadmissible de la part de la sncf qui je m’abuse bénéficie de voyages illimités pour leurs enfants et pourraient revendiquer ( encore des primes ) en dehors de ces créneaux

    sans commentaires

  2. delarue dit :

    Eh les bacheliers
    je vous donne rendez-vous apres les épreuves du bac d’aller bloquer tous les grevistes à la fin de leur journéee toute une nuit pour leur apprendre a respecter les jeunes

    passez la consigne !!!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *