left arrowAccueil blog

Impressionnant : il leur faut moins de 7 minutes pour nettoyer intégralement un TGV japonais

C’est bien connu, le Shinkansen, le TGV japonais, est réputé pour sa ponctualité à toute épreuve. Chaque train part à un intervalle de 12 minutes et si certains pensent que ça se faisait au détriment de la propreté, ils se trompent. En effet, chaque train est nettoyé de fond en comble en un temps record de 7 minutes, les 5 dernières minutes avant le départ du train étant réservé à la montée des passagers.

 

Un nettoyage au timing millimétré

Chaque équipe de nettoyeurs s’occupent entre 120 et 170 trains par jour dans une mécanique bien huilée. Deux à trois personnes s’occupent des voitures 1ère classe tandis que chaque voiture 2nde classe est dévolue à une personne. Commence alors le « miracle » comme l’appelle CNN.

Les nettoyeurs vont successivement ramasser les déchets, nettoyer le sol sous chaque siège et les allées, relever et nettoyer toutes les tablettes des sièges, astiquer les fenêtres et tourner les sièges dans le sens de la marche. Si jamais il n’est pas possible de nettoyer un siège dans le temps imparti, notamment à cause d’une tâche, le siège est rendu indisponible pour le trajet suivant.

Après avoir procédé au nettoyage du train, l’ensemble des nettoyeurs se rassemblent devant le train pour saluer les passagers qui attendaient sur le quai.

Cette opération de nettoyage extrêmement précise peut avoir de grave conséquences si jamais ils dépassent le temps imparti. En effet, le train pourrait être annulé. Impensable pour un train qui accusait seulement 6 secondes de retard en moyenne sur l’horaire prévu.

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2812 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. Gaijin au Japon dit :

    C’est une question de bonne organisation qui démontre que les choses sont réalisables quand on s’y prend bien.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *