left arrowAccueil blog

SNCF : un nouveau siège TGV haut de gamme en première classe

SNCF a présenté à l’occasion d’une exposition au Palais de Tokyo à Paris le futur siège TGV première classe. Un siège qui pour la première fois « est une application issue du produit de la recherche, basée sur l’humain » précise Pol Leborgne, ingénieur-chercheur chez Cogitobio, société spécialisée en ergonomie.

 

Un fauteuil haut de gamme

« Notre ambition est d’offrir une nouvelle expérience de voyage en TGV et d’être la référence en la matière », indique Guillaume Pepy, le président de SNCF. Voilà donc la mission du nouveau siège de la première classe TGV qui se veut résolument haut de gamme.

Tout commence par l’utilisation de nouveaux matériaux : magnésium laquée noir et beige pour la coque, maille tricotée pure laine, appuie-tête en cuir véritable et tablette en imitation chêne clair.

Afin d’offrir une nouvelle expérience de voyage, le siège a été pensé dans le but de s’adapter au mieux aux postures et morphologies des voyageurs. Ainsi, il dispose d’un renfort lombaire qui s’ajuste en fonction de la position du dossier, de différentes positions adaptées aux besoins du voyageur pour le travail ou le repos et permet également d’avoir plus ou moins d’espace pour les jambes.

 

Voyage dans le sens de la marche

Inspiré par l’expérience japonaise, les nouvelles rames TGV de première classe permettront de voyager quasi-systématiquement dans le sens de la marche.

En effet, 90% des sièges d’une rame pourront pivoter afin d’assurer un voyage dans le bon sens et ainsi éviter à certains le mal des transports. Cette manœuvre sera uniquement réalisable par le personnel de bord avant la montée à bord des voyageurs.

 

Un bureau pour chaque siège

Avec une tablette dont la superficie a augmenté de 45%, le siège TGV première classe peut se transformer en véritable bureau. Celui-ci dispose d’une prise usb, d’une prise électrique ainsi que d’un espace pour ranger ses documents. L’idéal pour les personnes qui souhaitent travailler à bord.

Pour ceux qui n’ont besoin que d’un petit espace pour poser notamment téléphone, billet ou tout autre petit objet, SNCF a prévu une tablette de petite taille très pratique qui permet d’avoir accès à la prise électrique et à la prise usb comme si vous utilisiez la tablette grand format.

D’autres accessoires sont disponibles sur chaque siège comme un miroir de courtoisie ou encore un porte veste.

 

40 rames équipées en 2017

Avant de prendre place dans ces nouveaux sièges, il faudra se montrer patient. Ils seront déployés à partir de 2017 sur les nouveaux trains circulant sur l’axe Sud-Europe-Atlantique et notamment entre Paris et Bordeaux. Les anciennes rames TGV seront quant à elle progressivement équipées de ce siège d’ici deux ans. La capacité de la première classe diminuera de 20% avec ces sièges nouvelles générations mais un nouveau siège pour la seconde classe permettra de compenser cela avec 20% de capacité en plus. Ce dernier sera présenté en 2016.

Sources : SNCF, Tour Hebdo – Crédit Photo : SNCF

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2805 articles sur le blog de KelBillet.

7 Commentaires

  1. BARBER dit :

    J’adore les trains et j’admire l’organisation et l’échelle de la SNCF.
    En revanche je suis TRÈS sceptique sur le confort des nouvelles sièges (qualités ergonomiques, adaptation morphologiques etc.)
    La première classe est sensée de miser sur le confort. ‘Bienvenue à la nouvelle génération TGV’
    Or la siège première classe que j’ai subie entre Montparnasse et Saint Nazaire l’autre jour à été tout simplement la place la plus inconfortable que je n’ai jamais prise dans une longue vie de voyages en train ……toutes les classes confondues y compris les sièges en bois dans les trains avant guerre. Étonnant et incroyable un ‘design’ pareil. Impossible que je sois seul dans ma réaction!

    • Gerald dit :

      Oh non, vous etes loin d’être le seul. Ces nouveaux sièges sont d’un inconfort absolu. La courbure du dos horrible. L’appui tete arrive au milieu de la tête (quand on dépasse les 1m80)
      Lorsqu’on incline le siège, le rebord de l’appui tête arrive au niveau des cervicales ! Mon dieu, quelle design anti ergonomique. Ce qui fait que voyager dans ces tgv, même en première est un calvaire. Vivement qu’on ait le choix de voyager avec d’autres compagnies.

  2. Ben achour dit :

    C’est horrible
    C’est beaucoup moins confortable
    Très mal assis
    Quel dommage , quel gâchis de changer une équipe qui gagne

  3. Christen dit :

    C’est la première fois que je voyage avec ces nouveaux sièges de 1ère. Et je confirme qu’il est d’un grand inconfort ! Il y avait longtemps que je n’étais pas descendu de 1ère avec des douleurs dans le dos
    Trop dur, trop raide et manque de place pour les jambes dès que l’on l’incline
    Côté tablette, très bien pour les travailleurs, par contre si on veut poser ne bouteille, on est obligé s’ouvrir la grande tablette (la petite n’a rien pour la caler )
    J’espère que ces nouveaux sièges n’ont pas été trop développés
    Merci

  4. Estival dit :

    Paris Aix en Provence voyage ce jour
    Je confirme siège inconfortable au possible
    Je ne voyagerai plus dans le 6121

  5. Nottale dit :

    On ne me fera pas croire que ce bureau d’etude ergonomique au ronflant nom de Cogitobio (!) a mis à l’epreuve sur un panel de population son design de siège exécrable ! Courbure du dossier qui repousse le haut du corps vers l’avant, dureté de la mousse, abominable appuie tête qui descend aux omoplates, sangle inutilisable à la place du filet des anciens Tgv. Au bout d’une heure le voyage devient pénible… même en 1ere !!!
    Tous les co voyageurs que j’interroge me font la même remarque.
    Je decouvre avec consternation que des rames de ce type commencent à être déployées sur le sud est apres le sud ouest. Ça promet !

  6. RIVIERE dit :

    Habitué à la première entre Avignon et Paris, j’ai pris un train avec changement à Lyon pour une fois, et j’ai testé le nouveau siège première. Comment peut-on mettre en circulation un siège aussi inconfortable. Même les anciens sièges en bois du métro étaient plus confortables. C’est une planche mal dessinée pour le dos! J’espère que le siège en 2de classes sont moins durs. Je me baratterai sur la 2de…
    Par contre le design, les matériaux, la technicité du « bureau » sont très bien faits.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *