left arrowAccueil blog

Des nouveaux trains plus écologiques en France !

Alors que la première ligne ferroviaire commerciale avec des trains à hydrogène a été mise en service en Allemagne il y a quelques mois, une autre technologie se développe pour décarboner les lignes ferroviaires non électrifiées.

 

Des trains diesel reconvertis en trains à batteries

Aujourd’hui, plus de 40 % du réseau ferré français n’est pas électrifié. Cet ordre de grandeur est le même au niveau européen. Sur ces lignes, ce sont des trains diesel qui effectuent les voyages. Mais l’inconvénient, c’est qu’ils ont une empreinte carbone 9 fois supérieure aux TER électriques.

Les compagnies ferroviaires européennes, dont la SNCF, souhaitent atteindre un niveau “zéro émission” d’ici 2050 et sortir du diesel avant 2035. Pour cela, plusieurs solutions sont envisagées comme l’électrification des lignes ou encore les trains à hydrogène ou à batteries.

Cependant, le coût de l’électrification des petites lignes peut être très onéreux notamment quand il y a de nombreux ponts et tunnels. C’est pourquoi une solution hybride est en cours de développement entre la SNCF, Alstom et des régions partenaires (Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie et PACA).

Celle-ci consiste à une électrification partielle de la ligne (sur les parties les plus faciles et les moins chères). Pour les parties restantes, les trains seront équipés de batterie lithium-ion. Pour cela, 5 rames de TER bimode (possédant à la fois un moteur diesel et des équipements pour circuler en électrique sur les lignes équipées) sont équipées de batteries lithium-ion à la place des moteurs diesel. En plus d’être écologique, cette solution est aussi économique en permettant de garder le matériel roulant.

Le développement et les essais sont actuellement en cours. Puis, si tout va bien, elles seront déployées sur des lignes commerciales début 2024. Ensuite, un programme à plus grande échelle pourra être lancé à partir de 2025.

Découvrez en vidéo ce projet de la SCNF et du constructeur Alstom :

 

Des trains neufs à batteries

Alstom n’est pas le seul constructeur à se pencher sur les trains à batteries. Le constructeur espagnol CAF propose ainsi des trains 100 % équipés de batteries lithium-ion pouvant rouler jusqu’à 200 km/h. Ces trains ont vocation à rouler sur des courtes distances et sur des lignes non électrifiées.

Le constructeur en a déjà vendu 63 exemplaires en Allemagne et 28 (plus 42 en option) à la Renfe (la SNCF espagnole). Les livraisons démarreront à partir de 2025. Nous devons donc encore attendre quelques mois avant d’embarquer à bord de ces trains du futur !

En attendant et quelle que soit votre destination, n’hésitez pas à comparer facilement les moyens de transport pour vos voyages grâce au moteur de recherche multi-transports de KelBillet !

 

Crédit photo : S.Ratanak via Unsplash

Tags:

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web (spécialisé train) pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 216 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *