left arrowAccueil blog

Ouigo : l’offre low-cost de la SNCF pas avant 2017 dans l’ouest

Ouigo : l'offre low-cost de la SNCF pas avant 2017 dans l'ouest

Ouigo, le TGV low-cost de la SNCF, ne devrait pas être disponible pour des destinations dans l’ouest de la France avant 2017. Une information révélée par Valérie Dehlinger, la directrice générale de Ouigo.

 

Attendre l’arrivée de la nouvelle LGV

Il faudra encore attendre trois ans pour pouvoir bénéficier des billets TGV à 10€ dans l’ouest de la France. Mais pourquoi une si longue attente ? Tout simplement car la compagnie ferroviaire souhaite attendre la mise en place de la nouvelle ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux qui est actuellement en construction.

Dès sa mise en service, les TGV Ouigo devraient desservir de nouvelles gares sur la façade Atlantique. Si Bordeaux sera vraisemblablement l’une des gares desservies, comme l’avait annoncé Guillaume Pepy en 2012, la SNCF n’a pour le moment communiqué sur aucune autre destination potentielle.

 

Développer l’offre Ouigo avec de nouveaux services

Ouigo, qui permet d’obtenir des billets de 5€ à 85€, réfléchit activement à son développement sur les prochaines années. Ainsi, elle cherche une solution afin de faciliter l’accès aux gares desservies qui se trouvent en périphérie des villes. Elle mettra également en place dès cet été une offre pour permettre de voyager en groupe. Valérie Dehlinger a enfin annoncé que de nouvelles destinations seront desservies à partir de 2016 avant même le déploiement vers l’ouest de la France.

Sources : Le Figaro, Libération – Crédit Photo : Hoff1980

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2607 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *