left arrowAccueil blog

La SNCF souhaite doubler le nombre de billets de train à petits prix d’ici 2015

La SNCF veut doubler son offre de petits prix

Bonne nouvelle pour tous ceux qui ont l’habitude de se déplacer en train, la SNCF souhaite doubler son offre de billets de train à petits prix. Cette mesure fait partie du plan d’entreprise de la société ferroviaire pour les cinq années à venir que Guillaume Pepy, président de la SNCF, devrait présenter au conseil d’administration le 15 octobre prochain.

La SNCF veut mettre l’accent sur le low cost

Le plan d’entreprise baptisé « Excellence 2020 » vise à préparer la SNCF à affronter la concurrence sur le marché intérieur à partir de 2019. Pour ce faire la SNCF souhaite baisser ses coûts de production pour pouvoir baisser ses prix. La SNCF prévoit de réduire ses frais de fonctionnement (système informatique, fonctions support, immobilier, achats) à hauteur de 700 millions d’euros d’ici à la fin 2015. En parallèle, le groupe souhaite mettre en place une meilleure utilisation de ses moyens de production pour économiser 1,3 milliard d’euros.

Dans un discours en interne, dont le journal « Les Echos » a eu accès, le président de la SNCF a annoncé son intention de doubler le nombre de billets à petits prix. « Le low-cost aérien dépasse 50 % du marché aérien. Il percute Air France d’abord, notre concurrent. Mais qui peut croire qu’il épargne le TGV? (…) Faire face, c’est admettre que nous sommes encore perçus comme trop chers», explique Guillaume Pepy. Le président a également ajouté qu’ »il y aura de nouveaux produits à petits prix » pour pouvoir rivaliser avec l’offre low cost dans l’aérien d’ici à 2015.

Des offres à bas prix déjà existantes

La stratégie low cost clairement affichée de la SNCF dans son plan d’entreprise pour les 5 années à venir a déjà été entamée en 2012 puis suivie en 2013. En effet, en juillet 2012, la SNCF lançait sa compagnie de bus à bas prix iDBUS, pour des voyages en cars longue distance, reliant la France avec l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Royaume-Uni. De plus, en avril dernier la SNCF lançait son offre de TGV low Cost Ouigo, en commercialisant des billets de train à partir de 10€ reliant l’Ile-de-France au Sud-Est de la France. Actuellement, le nombre de billets « low cost » représente 12 à 13% des ventes SNCF.

Les services de proximité ne sont pas oubliés, bien au contraire

Pour les années à venir la SNCF expose également son souhait d’améliorer la qualité de ses services et souhaite développer des solutions de « porte à porte » avec d’autres modes de transport. L’objectif étant de combiner au train d’autres modes de transport comme le bus, le tram, les voitures en libre-service, les vélos en libre-service, le covoiturage. Guillaume Pepy a déjà engagé la SNCF dans cette voie avec un service de navette lancé en 2012. Le mois dernier la SNCF s’est lancée dans le covoiturage en investissant dans la maison mère de 123envoiture.com. Derrière cette acquisition, la SNCF souhaite proposer de nouveaux services « Porte à Porte », quitte à ce que certains voyageurs se désintéressent du train. Par ailleurs, la SNCF souhaite également améliorer les transports du quotidien, notamment en Ile-de-France d’ici à 2015.

Sources : Les Echos, La Tribune, Le Monde, Atlantico

A propos de l'auteur : Chloé de KelBillet

Chloé de KelBillet

Rédactrice web chez KelBillet, je me suis spécialisée dans la découverte de nouveaux services innovants dans l'univers du voyage. Je suis toujours à la recherche d'astuces pour vous permettre de voyager moins cher grâce à Internet. Grande voyageuse, mes destinations favorites sont Londres / Barcelone/ Istanbul / Budapest / Athènes / les îles Croates.

a écrit 132 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. Testing Girl dit :

    Et comme ça, la SNCF augmentera encore plus les billets de train pour les autres (cartes, plein tarif,…)
    Nan, mais faut arrêter ces tarifs low cost. S’il n’y en avait pas, que tout le monde payait pareil, les billets seraient beaucoup moins cher, cqfd.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *