left arrowAccueil blog

[Nouveau] Un site pour informer les voyageurs et faciliter les démarches en cas de problème

Un site pour informer les voyageurs et faciliter les démarches en cas de problème

 « L’idée est d’offrir aux usagers une information validée et officielle pour leur donner les moyens d’exercer leur jugement et leurs choix pour voyager », expliquait la semaine dernière Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre des Transports.

Le gouvernement vient de lancer un nouveau site Internet : http://www.qualitetransports.gouv.fr/. Il vise à informer les voyageurs et faciliter leurs démarches en cas d’annulation ou de retard dans les transports : Ce site permet par exemple de connaître les types de bagages acceptés dans un TGV, dans un train Thello, à qui s’adresser en cas de perte de bagages, …

 

Une nouvelle institution

Le site Internet accessible au public depuis le 20 février vise à améliorer la qualité de service dans les transports de voyageurs. Pour ce faire, une « Autorité de la qualité de service dans les transports » (AQST) a été créée.

Parmi ses missions, l’AQST devra veiller à ce que les transporteurs respectent leurs obligations en terme de qualité de service. Pour cela, elle fera particulièrement attention à la ponctualité, à la régularité et à la qualité des informations apportées aux voyageurs.

 

Indicateurs, droits et démarches

Le site est composé de 3 principales rubriques qui peuvent être intéressantes pour les voyageurs. Pour le moment, seules les informations concernant l’avion et le train sont accessibles. Les autres moyens de transports seront mis en ligne fin 2012.

  • Les indicateurs : cette rubrique vous permet d’obtenir des informations liées à la ponctualité sur un trajet spécifique ou sur le trafic global des avions ou des trains. Par exemple, vous pourrez apprendre que les TGV ont cumulé 66 467 minutes de retard en décembre 2011. Cela correspond à 1 108 heures de retard sur l’ensemble du trafic.
  • Vos droits : vous retrouverez au sein de cette rubrique les textes de lois applicables selon le mode de transport que vous empruntez. Par exemple, vous apprendrez que le voyageur a droit à une indemnisation égale à 25% du prix du billet en cas de retard compris entre 60 minutes et 119 minutes et 50% pour un retard égale ou supérieur à 120minutes.
  • Vos démarches : cette rubrique est une foire aux questions qui reprend les principales interrogations des voyageurs. Vous pourrez obtenir des réponses sur le transport des animaux, sur les questions douanières, sur les annulations de train, …

L’AQST pourrait être amenée à formuler des recommandations auprès des différents transporteurs afin de réduire les retards et d’améliorer la qualité de service. Les voyageurs pourraient même être mis à contribution puisque cet organisme à la possibilité de réaliser des études et des sondages afin de mesurer la satisfaction des voyageurs.

Sources : Le Parisien, qualitetransports.gouv.fr

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2406 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. Marie dit :

    En cas d’annulation ou de retard de plus de 3h, les passagers européens peuvent prétendre à une indemnisation de 250, 400 ou 600 € en fonction de la distance de leur vol.

    Peu d’entre eux parviennent à l’obtenir car les compagnies font de la résistance en prétendant toujours avoir subi une circonstance exceptionnelle les exonérant.

    Pour les passagers les moins tenaces, il existe un site qui propose de conduire la réclamation des passagers qui peuvent remplir sur le site directement et gratuitement un formulaire de réclamation. Tous les démarches et tous les recours en justice sont effectués et payés par le site.

    En contre-partie, si gain de cause est obtenu, le site conserve 20% des sommes obtenues et en reverse 80% au passager.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *