left arrowAccueil blog

TGV : les lignes les moins ponctuelles en 2013

Le journal le Parisien vient de publier une étude très complète sur la régularité des trains TGV qui circulent sur les 50 principales lignes TGV en France. Cette étude qui se base sur les données rendues accessibles par la SNCF permet de montrer qu’un train sur 10 arrive en retard, le tout avec de grandes disparités entre les régions. Ainsi, on constate que la Bretagne et le Sud-Ouest sont les bons élèves en terme de régularité tandis que le Sud-Est et particulièrement Lyon trustent les premières places des retards.

 

Le sud-est, un nœud à problèmes

Grâce à l’étude du Parisien, nous constatons que la ligne la moins ponctuelle est celle reliant Lille à Marseille qui accuse 27,82% de retard en 2013. Le podium est complété par le TGV Lyon-Marseille (22,71% de retard) et les trains Lyon-Montpellier (21,09% de retard).

Les autres trajets présents dans le top 10 des retards sont pratiquement tous à destination du sud-est : Paris-Nice (19,86%), Lyon-Lille (18,17%), Paris-Toulouse (16,3%), Paris-Aix-en-Provence (16,05%), Paris-Toulon (15,81%), Paris-Douai (15,21%), Paris-Arras (15%).

Parmi les trajets de ce top 10, 7 passent par une gare lyonnaise. Cette zone a été ciblée en fin d’année dernière par la SNCF comme une zone sensible et la compagnie prévoit des aménagements afin de désengorger ce nœud ferroviaire. Fait intéressant, malgré ces problèmes constatés, la ligne Paris-Lyon est la seconde ligne la plus « fiable » avec seulement 5,62% de retard juste derrière la ligne Paris-La Rochelle et ses 5,48%.

 

Juillet, le mois à éviter

En consultant les données de cette étude, on se rend compte qu’il faut particulièrement éviter le mois de juillet pour voyager en train. C’est en effet pendant ce mois-ci que les retards sont les plus importants. Cela s’explique en partie par le fait que les trains doivent rouler à vitesse réduite en cas de fortes chaleurs puisque les rails se dilatent.

Pour voir plus en détail les retards par ligne et par mois, nous vous invitons à consulter l’article du Parisien.

Source : Le Parisien

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2500 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *