left arrowAccueil blog

Accident de train en Espagne : la sécurité du réseau pointée du doigt

Après le conducteur de train, le juge a décidé de mettre en examen les responsables de la sécurité du gestionnaire du réseau ferré espagnol (ADIF).

Pour justifier cette décision, le juge a indiqué à la presse que « le conducteur est certainement responsable de la conduite et du guidage du train (…) mais il était clairement prévisible qu’un moment d’inattention pouvait provoquer un accident avec un haut risque pour les vies et l’intégrité des passagers ».

Avec cette mise en examen, le juge souhaite vérifier si « de possibles faits reprochables » peuvent être imputés à l’ADIF dans cet accident. Pour rappel, suite à l’accident, de nombreux spécialistes ferroviaires avaient pointé du doigt la fiabilité du système de sécurité présent dans ce virage dangereux comme nous vous l’avions indiqué fin juillet.

 

Un système de sécurité insuffisant

Pour le juge, le système de freinage ASFA, utilisé par le réseau espagnol sur ce tronçon, n’est pas suffisant pour «corriger (…) l’erreur prévisible ou l’éventuel instant de distraction d’un conducteur». Ce système ne se déclenche que lorsque le train dépasse les 200km/h ce qui n’était pas le cas lors de cet accident.

La plupart des autres lignes à grande vitesse européennes emploient quant à elles le système ERTMS (Système européen de surveillance du trafic ferroviaire) qui permet d’alerter le conducteur du train s’il dépasse la vitesse autorisée et de bloquer le train si celui-ci ne diminue pas sa vitesse. Un syndicat espagnol de conducteurs de trains avait indiqué que le drame aurait sans doute pu être évité avec un tel système. Un avis que semble partager le juge.

L’ADIF et la RENFE, compagnie ferroviaire espagnole, ont indiqué avoir respecté de leur côté toutes les procédures nécessaires. Cependant, afin de s’en assurer, le juge entendra les responsables de la sécurité dans les prochaines semaines et un examen général du réseau ferroviaire espagnol a été demandé par la ministre espagnole de l’équipement.

Sources : Le Monde, Le Soir, RTL – Crédit Photo : AFP

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2432 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *