left arrowAccueil blog

Accident de Brétigny : la piste de l’éclisse privilégiée

Vendredi dernier, un accident ferroviaire dramatique a eu lieu en gare de Brétigny-sur-Orge coûtant la vie à 6 personnes. 14 personnes étaient encore hospitalisées en début de semaine. Si les conclusions de l’enquête ne sont pas encore connues, la SNCF et RFF ont indiqué lors d’une conférence de presse que la cause probable du déraillement était une éclisse qui se serait coincée dans le système d’aiguillage. Explications.

 

Qu’est-ce qu’une éclisse ?

Eclisse

Photo de l'éclisse visiblement à l'origine du déraillement du train à Brétigny-sur-Orge

L’éclisse est une pièce d’acier de 10kg qui peut-être comparée à une grosse agrafe. Fixée par 4 gros boulons et placée de part et d’autres des rails, elle permet de solidariser deux rails consécutifs. Selon les premiers constats de la SNCF et de RFF, avec photo à l’appui, une éclisse se serait détachée et serait venue se loger dans le système d’aiguillage.

Michel Chevalet, spécialiste scientifique d’I-Télé, explique de manière très claire dans la vidéo suivante le principe de l’aiguillage et pourquoi cela a provoqué le déraillement du train.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

La question est désormais de savoir comment cette éclisse s’est retrouvée dans le système d’aiguillage. Acte de malveillance ou vétusté du réseau, la réponse devrait être donnée par l’enquête de justice. Selon la SNCF, l’aiguillage de Brétigny-sur-Orge avait été contrôlé le 4 juillet. Certains pointent déjà la vétusté du réseau comme la cause de ce drame et demandent une rénovation du réseau. Une recommandation déjà effectuée par la commission « Mobilité 21 » lors de la remise de son rapport et une rénovation déjà engagée par RFF et la SNCF depuis 2007 suite à un audit.

 

Révision des 5000 aiguillages du réseau ferroviaire

Suite à cet accident, la SNCF a appliqué le principe de précaution et a demandé la vérification des 5000 aiguillages du réseau ferré. Les actions qui sont effectuées depuis le dimanche 14 juillet sont les suivantes :

  • vérifier le serrage des éléments du système d’attache
  • vérifier les boulons et les éclisses au marteau

Ces vérifications devraient durer 2 semaines.

Source : SNCF, Le Monde, I-Télé – Crédit photo : SNCF

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2377 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *