left arrowAccueil blog

Pourquoi les prix des billets d’avion s’envolent encore ?

Après une hausse moyenne de 22 % en 2022, les prix des billets d’avion continuent d’augmenter fortement en 2023. Nous faisons ainsi le point dans cet article sur cette hausse du prix des billets. Nous vous donnons également nos astuces pour (essayer) de payer moins cher.

 

Une augmentation de 25 % du prix des billets d’avion pour 2023

En 2022, l’augmentation du prix des billets était due à l’augmentation du prix du pétrole (et par ricochet à celui du kérosène) et la forte demande des voyageurs après deux années de restrictions combinée à une offre encore restreinte. Le trafic aérien en 2022 était encore à 80,6 % (84,1 % sur les lignes en France + et l’Outre-mer et 79,8 % au niveau international) de son niveau de 2019.

Mais en début d’année 2023, le prix du pétrole est revenu à son niveau de 2021 et les prix des billets continuent toujours d’augmenter vivement. Ils sont ainsi en hausse de 24,6 % en février 2023 par rapport à février 2022. Et selon des estimations, les prix des billets progresseront de 25 % en moyenne sur l’année 2023. La hausse est encore plus élevée vers les destinations de l’Outre-mer notamment la Martinique et la Guadeloupe avec des hausses supérieures à 40 %.

Cette hausse peut s’expliquer par la diminution de la concurrence sur de nombreuses lignes. En effet, pendant et après la pandémie, les compagnies se sont orientées sur les lignes les plus rentables laissant de nombreuses destinations avec deux voire une seule compagnie. Le trafic aérien en janvier 2023 est encore à 91,1 % de son niveau au même mois en 2019.

De plus, les compagnies aériennes (comme de nombreuses sociétés d’autres secteurs) ont découvert qu’elles pouvaient aussi augmenter les tarifs sans compromettre la demande de passagers.

 

Quelles sont les alternatives à ces fortes hausses des prix ?

Il existe des astuces et des alternatives pour (essayer) d’éviter ces hausses des prix des billets.

Tout d’abord, il faut être souple sur ces dates et partir sur les périodes creuses (en évitant de partir sur les week-ends par exemple). Aussi, il faut réserver longtemps à l’avance ses billets ou rester à l’affut des promotions éventuelles (pour cela vous pouvez vous abonner à notre newsletter et partager le bon plan autour de vous 😉 ).

Aussi, vous pouvez prendre un autre moyen de transport. Votre destination est peut-être desservie par un bus et/ou un train ? Vous pouvez trouver toutes ces alternatives sur notre moteur de recherche multi-transports !

Dernière alternative, plus radicale, vous pouvez aussi changer de destination pour cette année si celle-ci est trop chère. Il y a de très nombreuses et magnifiques destinations en France ou dans les pays voisins européens, plus facilement accessibles pour un prix moins élevé.

Ainsi, quelle que soit votre destination, n’hésitez pas à comparer les moyens de transport pour vos voyages ! Sur certains trajets, le train, le bus ou la voiture vous réservent très certainement des petits prix. Aussi, n’oubliez pas de vérifier les tarifs en amont grâce au moteur de recherche multi-transports de KelBillet !

 

Crédit photo : William Hook via Unsplash

A propos de l'auteur : Chloé de KelBillet

Chloé de KelBillet

Rédactrice web chez KelBillet, je me suis spécialisée dans la découverte de nouveaux services innovants dans l'univers du voyage. Je suis toujours à la recherche d'astuces pour vous permettre de voyager moins cher grâce à Internet. Grande voyageuse, mes destinations favorites sont Londres / Barcelone/ Istanbul / Budapest / Athènes / les îles Croates.

a écrit 158 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *