left arrowAccueil blog

Le pass Navigo désormais disponible à tarif unique

Comme chaque 1er septembre, c’est l’occasion de mettre en place de nouvelles mesures parmi lesquelles la nouvelle formule du Pass Navigo. Ce dernier sera désormais accessible au tarif unique de 70€ pour l’ensemble des 3,8 millions de détenteurs de la fameuse carte d’abonnement.

 

Réduction d’abonnement pour une majorité de voyageurs

Les Franciliens disent donc au revoir à la tarification en fonction des zones pour une carte à tarification unique qui permet des déplacements illimités dans l’ensemble des transports en commun de la région Ile-de-France. Ce nouveau dispositif entraînera des réductions d’abonnement pour un peu plus de 3,6 millions de Franciliens. Selon Le Monde, cette réduction sera de 2,30€ par mois pour les anciens détenteurs d’un abonnement pour les zones 3 à 5 et jusqu’à 39,50€ par mois pour les détenteurs d’une carte Zones 1 à 5.

En revanche, les 400 000 voyageurs, qui disposent d’un abonnement pour Paris et proches banlieues, paieront un peu plus cher à l’année. Cette augmentation serait de l’ordre de 3,50€ par mois toujours selon Le Monde.

A noter : la carte Imagine’R, réservée aux scolaires et aux étudiants, est elle aussi concernée tandis que les tickets à l’unité sont exclus de cette tarification unique pour l’ensemble des zones.

 

Une mesure contestée

Avant même son application, ce tarif unique était contesté par les politiques, notamment sur les conditions de financement de celui-ci, mais aussi par les associations d’usagers parmi lesquelles l’Association des usagers des transports (AUT-Fnaut IDF) qui estime qu’il s’agit d’une « fausse bonne idée ». L’association précise : « En première approche, on peut penser qu’une association comme la nôtre devrait approuver une baisse de tarif qui va bénéficier aux usagers les plus éloignés de Paris. Mais une analyse plus poussée nous montre que ces derniers ont avant tout besoin de meilleures conditions de transport« .

L’association pointe aussi du doigt le fait qu’avec cette nouvelle tarification un billet aller/retour banlieue-Paris peut couter plus cher qu’un pass Navigo hebdomadaire « toutes zones ».

Enfin, elle s’interroge sur les conditions d’accueil des nouveaux usagers espérés par les partisans de cette réforme. « L’afflux d’usagers espéré reste contradictoire avec les conditions de transport actuels. Beaucoup de trains sont déjà pleins et il est impossible d’ajouter des trains aux heures de pointe de sans lourds travaux. Les conséquences en terme de dégradation du service pourraient être importantes. »

Sources : Le Monde, Boursorama, RTL, AUT-Fnaut IDF – Crédit Photo : Greenski

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2661 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *