left arrowAccueil blog

La SNCF lance officiellement le TGV inOui

Jeudi dernier, la SNCF a lancé sa nouvelle marque, inOui. Si l’on en entend parler depuis plusieurs mois déjà, il s’agit cette fois d’un lancement national, qui accompagne un grand nombre de changements.

inOui, nouvelle marque de la SNCF, incarne la montée en gamme des TGV classiques. Initialement testée sur l’axe Paris-Bordeaux-Toulouse, elle a commencé à desservir les axes Paris-Lyon, Strasbourg, Metz et Nancy le 20 septembre dernier.

Trouvez un billet easyJet
 

Ce qui change avec inOui

Le TGV tel que nous le connaissons aujourd’hui sera amené à disparaître. Il laisse place à un service dont la qualité a été optimisée pour le confort des usagers de la SNCF.

Pour faciliter l’accès des passagers aux trains, des portes d’embarquement ont été mises en place sur les lignes inOui. Elles remplacent les contrôleurs qui, pour leur part, sont formés pour assister les usagers, répondre à leurs questions et les guider au cours de leur trajet.

Ce changement se veut être orienté vers le service à la clientèle et le confort à bord. Ainsi, il inclut également l’accès gratuit au wifi dans toutes les rames de TGV inOui, la commande au wagon bar depuis sa place grâce à une application, le nettoyage à bord, et des services supplémentaires pour les passagers « pro ».
 

Haut de gamme et petits prix, les voyageurs ont le choix

Avec cette montée en gamme, la SNCF entend bien offrir le choix à ses usagers. D’un côté, l’offre low cost OUIGO rend accessibles de nombreux trajets à partir de 5 euros. De l’autre, le voyageur peut opter pour des services annexes et innovants, moyennant un tarif standard ou plus élevé.

À partir de décembre 2018, le TGV inOui sera déployé sur les rails reliant Paris à Marseille et à Lille. La marque sera progressivement associée à d’autres lignes, pour une transition complète en 2020.

Tags: , ,

A propos de l'auteur : Schéhérazade de KelBillet

Schéhérazade de KelBillet

a écrit 9 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. laurent Martin dit :

    Ouais bof, le choix je sne uis pas sûr… Pour ce qui est de l’offre Ouigo, la sncf se moque des gens. Il n’y a plus qu’un Ouigo pour aller à Nîmes depuis Marne-la-Vallée, il part à 7 heures du matin… Pour l’avoir depuis Paris il faut prendre un RER à 6 heures et se lever à 5 h… Le low cost pas si low que ça en plus, les billets montent très souvent à 40 ou 50 euros plus le trajets en RER…

  2. Marie ROUÉ dit :

    Et le ouigo Tourcoing / Rennes??? Vous l’avez supprimé alors qu’il était toujours plein. De plus en plus de gens délaissent le train et voyagent en bus.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *