left arrowAccueil blog

Y a t-il un pilote ivre dans l’avion ?

Avion Enter Air

Un avion d'Enter Air à l'aéroport

Pilote ivre ? Passagers imbibés d’alcool ? Personnel de bord en retard ? Les raisons du retard du vol Lanzarote – Paris sont encore confuses. Ce qui est sûr c’est que les passagers ont atterris 26 heures après l’heure initialement prévue et que les versions changent en fonction des différents interlocuteurs interrogés.

 

Retour de vacances agité

Alors qu’ils devaient rentrer de leurs vacances avec la compagnie polonaise Enter air, 163 passagers ont vécu un retour mouvementé au début du mois d’août.

Après avoir passé une demi-heure dans un avion surchauffé, les passagers ont été débarqués en raison du retard de l’équipage et de l’annulation du vol pour cause de fermeture de l’aéroport selon la version officielle.

Toujours selon cette même source, la garde civile serait intervenue car les passagers ne voulaient pas descendre et qu’ils se seraient énervés.

 

Des versions discordantes

La version des passagers est tout autre puisque selon eux le pilote était en état d’ébriété. Les hôtesses auraient refusé de faire le vol avec ce pilote comme le souligne un passager : « Et là on voit un mouvement bizarre des hôtesses qui ne voulaient pas faire le vol. S’en est suivi un mouvement de panique des passagers. Des gens voulaient casser les portes pour sortir. Finalement, la garde civile est intervenue et a fait évacuer l’avion. Ils nous ont dit que le pilote était juste fatigué. Mais le site Voyageprive.com qui nous avait vendu le voyage a confirmé que les hôtesses avaient refusé de prendre le vol avec le pilote car il était en état d’ébriété »

Cette version a aussitôt été démentie par la compagnie aérienne qui affirme que ce sont bien les passagers qui étaient ivres à bord de l’avion et que la garde civile a dû intervenir pour assurer la sécurité de l’équipage.

Ce qui est sûr c’est que les passagers ont dû patienter pour prendre un nouveau vol, certains dormant directement à l’aéroport de peur de louper leur vol. L’avion est reparti le lendemain mais a dû faire une escale pour se ravitailler en carburant avant de rejoindre Roissy CDG.

Sources : Skyscanner, Le Parisien – Crédit Photo : gusioo

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2439 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *