left arrowAccueil blog

Avion : embarquer n’importe comment est la méthode la plus rapide !

Comment faire pour gagner du temps à l’embarquement et éviter les embouteillages dans les allées de l’avion à ce moment-là ? Et si la méthode d’embarquement habituellement utilisée par les compagnies aériennes était celle qui faisait perdre le plus de temps ? L’émission Mythbuster, diffusée sur Discovery Channel, s’est penchée sur la question et la méthode la plus efficace est surprenante.

 

Ne pas commencer par l’arrière

Actuellement, la majorité des compagnies aériennes font monter en premier les passagers placés à l’arrière de l’appareil. Une erreur selon Mythbuster puisqu’il s’agit de la méthode la plus lente parmi celles testées. Comptez 24 minutes pour faire embarquer 173 passagers en utilisant cette méthode. La raison de cette lenteur : les voyageurs doivent attendre dans l’allée centrale que les premiers passagers se soient bien installés à leurs places.

A contrario, il ne faudra que 14 minutes pour faire embarquer le même nombre de passagers en optant pour la solution mise en place chez Southwest Airlines. Les passagers embarquent dans l’ordre d’enregistrement et sont libres de se placer là où ils le veulent. Finie l’attribution automatique des places.

Deux autres méthodes sont utilisées et s’avèrent elles aussi plus efficaces que la méthode la plus répandue. La première est utilisée depuis 2009 par US Airways et consiste à faire monter les passagers de manière aléatoire tout en gardant l’attribution des sièges. En utilisant ce procédé, il faut un peu plus de 17 minutes pour faire monter à bord les 173 passagers.

La seconde méthode est mise en place depuis 2013 United Airlines. Celle-ci vise à faire rentrer les passagers dans l’avion en fonction de la localisation de leurs sièges. D’abord ceux placés près des fenêtres puis ceux des rangées du milieu pour finir avec ceux placés du côté couloir. Comptez 15 minutes d’embarquement avec ce procédé.

 

Simulation d’embarquement des passagers

Source : Vox – Crédit Photo : Andy Mitchell

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2534 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *