left arrowAccueil blog

Insolite : Un avion purifié après s’être fait frapper par la foudre !

Fin juin, un avion de la compagnie Ethiopian Airlines qui venait d’effectuer le trajet entre New York et Lomé a été touché par la foudre. Un incident qui n’est pas rare mais qui a entraîné le lendemain une scène plus inhabituelle : la purification de l’avion par des prêtres vaudous. On vous en dit plus.

 

Rassurer les futurs passagers

Le 20 juin dernier, à Lomé au Togo, un avion en provenance de New York a été frappé peu de temps après son atterrissage. Si les passagers avaient déjà quitté l’appareil à ce moment-là, un technicien qui intervenait sur l’appareil a légèrement été blessé.

Suite à cet incident, des prêtres vaudous ont pris contact avec les autorités aéroportuaires afin de leur demander de pouvoir purifier l’avion. Togbé Assiobo Nyagblondjor, président de la confédération des prêtres traditionnels du pays, cité par France 24 indique : « Lorsque la foudre frappe, il est de notre devoir, dans un souci de sécurité des personnes, d’identifier et de purifier la zone frappée par ce phénomène naturel ». Pour ce faire, les prêtres vaudous ont organisé une cérémonie durant laquelle ils ont aspergé l’avion d’eau et versé de l’alcool en offrande pour apaiser la colère de Héviosso, la divinité du tonnerre.

Dodji Amouzouvi, spécialiste du culte vaudou et titulaire de la chaire d’anthropologie religieuse à l’université d’Abomey-Calavi au Bénin, ajoute des précisions pour France 24 : « Selon les croyances locales, si la foudre s’abat quelque part, c’est la colère de ce Dieu qui s’abat pour sanctionner une faute, qu’il faut donc réparer. Il faut calmer la colère de ce Dieu et c’est pour cela qu’on fait appel aux prêtres, aussi pour que la foudre ne s’abatte plus et que d’autres avions ne soient pas endommagés. La croyance au culte vaudou est largement partagée parmi les Béninois et les Togolais, qui dans leur écrasante majorité vont être rassurés par cette cérémonie. Ils sont convaincus qu’avec elle, la dette est payée, le mauvais sort, conjuré. »

Le président de l’Agence nationale de l’aviation civile a assisté à la cérémonie et a assuré que tout avait été fait pour faciliter le travail des prêtres. Les réparations et vérifications mécaniques nécessaires ont également été effectuées avant que l’avion ne puisse redécoller.

Sources : France 24, Ouest France, AirLive – Crédit Photo : Oimheidi via Pixabay

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2812 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *