left arrowAccueil blog

Bientôt des vols France – Australie en seulement 4 heures

Les vols France - Australie bientôt en 4 heures ?

Sera-t-il bientôt possible de rejoindre Sydney depuis Paris en avion en seulement 4 heures ? A priori, oui selon l’entreprise aérospatiale Reaction Engines qui travaille actuellement sur un prototype d’avion qui permettra de se rendre un peu partout dans le monde en moins de 4 heures.

 

Un avion qui vole à plus de 5 fois la vitesse du son

Cette prouesse sera possible grâce au moteur que la compagnie développe actuellement selon le Journal du net. Les moteurs de l’avion seront équipés d’un pré-refroidisseur qui permettra de les faire refroidir de 1000°C en 0,01 secondes. Grâce à cette technologie, les moteurs d’avion pourront tourner à des régimes plus importants. Ci-dessous les explications d’Alan Bond, ingénieur en chef du projet.

Les avions pourront voler à Mach 5 très facilement selon Alan Bond. Il renchérit en indiquant « si vous voulez aller en Australie, ou n’importe où dans l’hémisphère Sud, vous pourrez le faire en quatre heures ». L’avion pourrait également effectuer des vols dans l’espace, nouveau secteur du tourisme particulièrement tendance mais encore onéreux. Et pour ceux qui prendraient place à bord de ces avions, sachez que vous ne pourrez pas admirer le paysage (s’il est possible de le faire à cette vitesse), l’avion étant dépourvu de fenêtre.

Le Skylon, nom de l’avion, pourrait à terme transporter 300 passagers. Les premiers vols d’essais sont prévus pour 2019.

Sources : Tourmag, Journal du Net, The Telegraph – Crédit Photo : Reaction Engines Ltd

Tags: ,

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2500 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *