left arrowAccueil blog

Bus : 200 nouvelles lignes d’ici fin 2016 grâce à la loi Macron

Bus

Le 30 juillet 2015, Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, a reçu les différents opérateurs de bus qui circuleront sur des trajets inter-régionaux suite à la promulgation de la loi qui libéralise le transport de voyageurs en bus.

Actuellement, les compagnies de bus sont au nombre de six : iDBUS, Starshipper, isilines / Eurolines, Megabus et Flixbus. Cette rencontre a été l’occasion pour eux de confirmer l’ouverture d’une cinquantaine de lignes d’ici la fin de l’année.

 

Complémentaire du train

Une partie de ces nouvelles lignes seront développées sur des trajets ne disposant pas de liaisons ferroviaires directes. Le ministre précise : « On avait peur que cette nouvelle forme de mobilité vienne cannibaliser le rail. Mais c’est faux, c’est complémentaire. »

Des lignes de nuit seront également mises en place notamment entre Marseille et Paris. Dans un communiqué, le ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, indique par ailleurs que des villes comme Bayonne, Besançon, Montpellier, Limoges, Orléans, Brive et Poitiers ainsi que quelques aéroports seront desservis par ces nouvelles lignes.

 

200 nouveaux trajets d’ici fin 2016

Le boom du bus sur des trajets inter-régionaux en France devrait se confirmer en 2016 puisque le ministre a précisé que d’ici la fin de l’année prochaine, près de 200 nouvelles lignes devraient être mises en place. Ces nouvelles lignes pourraient engendrer « la création de 2 000 à 3 000 emplois directs au cours des 18 prochains mois, à laquelle s’ajoutera l’activité induite sur le tourisme et le commerce local. »

5 millions de passagers sont attendus en 2016 dans les bus des différents opérateurs, qui « seront conformes aux normes euro V/5 et euro VI/6. Le recours à des anciens véhicules moins performants sur le plan environnemental sera interdit. Après le 31 décembre 2017, tous les véhicules devront être conformes à la norme euro VI/6 qui est la plus exigeante. »

 

De nombreuses lignes déjà accessibles

Si le décret d’application n’est pas encore paru, cela n’empêche pas de pouvoir déjà voyager à bas prix en France en bus. iDBUS, Starshipper, isilines / Eurolines, Megabus et Flixbus proposent toutes de nombreux trajets en France à petits prix comme par exemple Paris-Rennes, Lyon-Bordeaux, Toulouse-Biarritz, Marseille – Toulouse, Lille-Paris, …

Recherchez un billet de bus

Source : Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, BFMTV – Crédit Photo : RDLH via Pixabay

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2816 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. rose dit :

    tres bonne idee pour voyager ,enfin de bonnes resolutions pour les personnes fauchees .Merci

  2. Regine dit :

    Ex journaliste, ecrivain a la retraite –
    ai utilise Flixbus: enthousiaste: bp plus confortable que le covoiiiiturage que j’ai pratique pendant 10ans!!

    Clima, wc interieur, confort (des mercedes de 3 mois d’ĝe!! chauffeurs ‘2)courtois.. arret Porte d’orleans et P Maillot… Que demande le peuple??!pour 17h, 420km sur une destination boudée par sncf etc..Bravo! l’expansion des voaygs en bus est l’avenir:pas polluants, moins cher, a une demie heure prs, de réelles économies! le confort et l’impression de partir en voyage!!

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *