left arrowAccueil blog

Insolite : bloqué en Ecosse, un étudiant fait 3500 km à vélo pour rentrer chez lui en Grèce

A cause du COVID-19, de nombreux voyageurs ont vu leurs vols annulés ces derniers mois. Ce fut le cas de Kleon Papadimitriou, un étudiant grec à l’université d’Aberdeen en Ecosse, qui souhaitait retourner chez lui à Athènes. En remplacement de l’avion, le jeune homme a opté pour un mode de transport plus écologique : le vélo. Retour sur cet incroyable voyage.

 

3 500 kilomètres à vélo

En mars dernier, le COVID-19 commence à se répandre de manière plus intensive en Europe et les pays européens décident de fermer progressivement leurs frontières. Face à cette situation, Kleon Papadimitriou, étudiant grec resté à Aberdeen pour s’assurer de ne louper aucun cours, réservent plusieurs vols pour rejoindre sa famille à Athènes. Tous seront annulés et il doit donc trouver une solution alternative pour rallier la Grèce.

Le jeune homme commence alors à regarder l’itinéraire qu’il pourrait emprunter s’il effectuait le trajet entre Aberdeen et Athènes à vélo. 3 500 kilomètres attendent l’étudiant. Après avoir obtenu l’accord de ses parents et acheté le matériel nécessaire (tente, vélo, nourriture), il se lance dans ce périple. Une seule condition est imposée par ses parents : l’installation d’une application qui leur permet de le géolocaliser à tout instant.

 

7 pays traversés en 48 jours

Au cours de son voyage, Kleon Papadimitriou parcourt entre 55 et 120 kilomètres par jour et alterne entre camping sauvage et chambre chez l’habitant. Au total, il lui aura fallu 48 jours pour rejoindre Athènes depuis l’Ecosse. Pour ce faire, il aura traversé l’Ecosse, Angleterre, les Pays-Bas, l’Allemagne le long du Rhin, l’Autriche et l’Italie le long de la côte Adriatique. Il prend ensuite un bateau à destination de Patras en Grèce et termine son périple à Athènes où il retrouve sa famille. Il fut accueilli par ses parents, ses amis mais aussi des inconnus qui avaient suivi son périple à travers l’Europe.

Le jeune étudiant indique à CNN que ce voyage l’a « amélioré en tant que personne. J’ai plus confiance en moi, j’ai plus confiance en mes capacités. » Il ajoute : « J’ai appris beaucoup de choses sur moi-même, sur mes limites, sur mes forces et mes faiblesses. J’espère vraiment que ce voyage a inspiré au mois une personne à sortir de sa zone de confort et à essayer quelque chose de nouveau, quelque chose de grand. »

Source : CNN – Crédit Photo : Victor Xok via Unsplash

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2795 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *